Ecoutez Radio Sputnik
    Armée américaine

    Le Pentagone est «choqué» par l'état opérationnel de l'armée américaine

    © AFP 2018 FILES DAVID FURST
    Lu dans la presse
    URL courte
    RT
    1115

    Pendant les audiences au congrès le chef du Pentagone James Mattis a déclaré être choqué par l'état opérationnel des forces armées américaines, en accusant de la situation l'administration de l'ex-président américain Barack Obama.

    Selon lui, pour sortir de cette crise il est nécessaire de fermer certaines bases militaires des USA, ce qui permettrait à l'armée d'acquérir de nouveaux hélicoptères, des chasseurs ou des sous-marins. Les représentants militaires ont également qualifié la Russie, la Chine, l'Iran et la Corée du nord de principales menaces à la sécurité, justifiant ainsi la nécessité d'accroître le budget militaire. Selon la chaîne RT

    « J'ai quitté le service trois mois après la séquestration du budget. Quatre ans plus tard je suis revenu au Pentagone et j'ai été choqué par notre état opérationnel », a déclaré le chef du Pentagone.

    La réduction forcée des dépenses fédérales a été décrétée par l'administration de Barack Obama. D'après Mattis, « aucun ennemi n'a autant nui à l'état opérationnel de notre armée que la séquestration ».

    « Pour s'en sortir il faudra plusieurs années de budgets stables et de financement croissant », a ajouté le ministre.

    L'abandon des restrictions budgétaires permettrait d'accroître les dépenses militaires et publiques, mais le président américain Donald Trump exige de réduire ces dernières afin d'augmenter le budget de l'armée de 52 milliards de dollars.

    Pendant les audiences Mattis a nommé les deux principales menaces à la sécurité dans le monde, selon lui — la Corée du Nord et l'Etat islamique.

    De son côté le général Joseph Dunford, chef d'état-major des forces armées américaines, a cité d'autres pays comme étant les principaux défis pour l'armée américaine: « La Russie, la Chine et l'Iran ont un large éventail de capacités cybernétiques, spatiales, aériennes, navales et terrestres. Elles ont été spécialement conçues pour limiter notre capacité de déployer, d'utiliser et de soutenir nos forces armées. »

    Plus tôt les militaires américains avaient demandé au sénat s'augmenter le budget des forces armées de 6,9 milliards de dollars, portant les dépenses totale à 137,2 milliards de dollars. Le secrétaire de l'armée américaine Robert Speer avait motivé cette requête par le « puissant potentiel militaire de la Russie ».

    Les dépenses de Washington pour la défense augmentent sans cesse. Bien que certains militaires estiment que la hausse du budget est insuffisante, il est en tout cas colossal: en 2017 il s'élèvera à 618,7 milliards de dollars. Sachant que Trump a l'intention d'augmenter les dépenses jusqu'à 672 milliards de dollars.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Lire aussi:

    L'armée américaine ne fait pas le poids en cas de conflits multiples (rapport)
    Après l'Afghanistan, quelle mission pour l'armée américaine?
    L'armée américaine est prête à protéger les pays de l'OTAN de la Russie
    L’armée américaine : un invité qui ne part jamais de lui-même
    Tags:
    budget militaire, armée, Pentagone, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik