Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (juin 2017) (35)
727
S'abonner

Au référendum organisé à Porto Rico la majorité des habitants de l'île se sont prononcés pour un rattachement aux Etats-Unis.

Le gouverneur de l'archipel Ricardo Rossello a promis qu'il forcerait Washington à "se soumettre à la volonté" des Portoricains. Dans le même temps ce référendum a rendu sceptique même certains représentants du gouvernement de l'île et pourrait rester sans réponse de la part de la Maison blanche et du congrès américain.

Le gouverneur de Porto Rico Ricardo Rossello a promis de faire de son entité étatique le 51 Etat américain. Porto Rico a le statut de territoire non incorporé (se trouve sous l'administration des USA sans en faire partie intégrante).

Il est à noter que la plupart des votants ont approuvé le rattachement aux Etats-Unis. Cependant, dans l'ensemble ce référendum n'a aucune force juridique vis-à-vis des USA et il est fort probable qu'il reste sans aucune réponse de la part de Washington.

Par ailleurs, la légitimité du vote est remise en question par un taux de participation bas — 23% du nombre total des habitants de l'île ayant le droit de vote. Néanmoins, dans son discours sur la place centrale de San Juan, où plusieurs centaines de partisans ont salué les résultats du référendum en brandissant des drapeaux américains, Ricardo Rossello a déclaré qu'il créera prochainement une commission pour nommer deux sénateurs et cinq représentants qui "exigeront un statut étatique du congrès américain".

Puerto Rico,
© RIA Novosti . Larisa Saenko
Plus de 500 000 personnes se sont prononcées pour un rattachement à part entière aux USA, 7 600 personnes pour une association libre ou une indépendance, et 6 700 pour le maintien du statut actuel de Porto Rico.

De plus, le dirigeant de l'île a noté que quand le Wisconsin et Hawaï avaient intégré les USA, le taux de participation aux référendums variait entre 7 et 35%.

Au cours des dernières années près d'un demi-million de Portoricains (un septième de la population du pays) ont fui aux USA pour échapper au déclin économique depuis dix ans et au taux de chômage de 12%.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (juin 2017) (35)

Lire aussi:

La date du référendum sur l’indépendance de la Catalogne annoncée
Italie: le gouverneur de Lombardie signe un décret prévoyant le référendum
La date probable du référendum sur l’indépendance catalane déjà connue
Tags:
référendum, Porto-Rico, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook