Ecoutez Radio Sputnik
    Rencontre entre Donald Trump et son homologue ukrainien Piotr Porochenko

    Aux USA, Porochenko propose à Trump de reconstruire le Donbass

    © AFP 2019 Nicholas Kamm
    Lu dans la presse
    URL courte
    Kommersant
    30451

    Le président ukrainien Piotr Porochenko s'est rendu à Washington pour une visite dont le format est resté flou: Kiev a annoncé une «visite de travail» et un «entretien d'une demi-heure avec Donald Trump».

    Et les représentants officiels américains ont déclaré que le président Porochenko «était passé voir» Donald Trump au Bureau ovale avec le vice-président Mike Pence, écrit mercredi 21 juin le quotidien Kommersant. La seule preuve de contact entre les deux dirigeants est une vidéo de moins d'une minute où Donald Trump qualifie l'Ukraine d'«endroit où nous sommes très impliqués», et Piotr Porochenko parle des USA et de leur président comme des «sponsors de la success story ukrainienne». Selon une source proche de l'administration de Piotr Porochenko, le dirigeant ukrainien a tenté de préserver le rôle des USA comme l'un des sponsors de Kiev en essayant d'«intéresser matériellement Donald Trump au règlement du conflit dans le Donbass». Selon le quotidien Kommersant.

    L'«instant de gloire» du président Porochenko, qui a qualifié de «fantastique» le soutien apporté à Kiev, a duré près de 30 secondes. Sur l'enregistrement diffusé sur internet Donald Trump déclare que c'est pour lui un «grand honneur de recevoir le président Porochenko» et rappelle le «grand rôle des USA dans les affaires ukrainiennes, comme nous pouvons tous le lire».

    Piotr Porochenko
    © Photo. President of the Ukraine Press-Service/Mikhail Palinchak
    En répondant en anglais à la proposition du président Trump de «dire quelque chose», Piotr Porochenko a qualifié son pays de «plus grand en Europe» (il faisait visiblement référence au territoire et ne tenait pas compte de la Russie) et évoqué «la success story à laquelle les USA et leur président contribuent».

    Dans les déclarations officielles et les interviews données à l'issue de la réunion, Piotr Porochenko et l'ambassadeur d'Ukraine à Washington Valeri Tchaly ont mis l'accent sur les pourparlers «à part entière» et sur le fait que l'entretien n'était pas du tout protocolaire ou de présentation, mais «substantiel». Parmi les sujets évoqués à la Maison blanche la partie ukrainienne souligne la situation dans le Donbass, en Crimée, la nécessité de maintenir les sanctions contre la Russie, l'approfondissement de la coopération entre Washington et Kiev, y compris dans le domaine militaire, la mise en œuvre des réformes et la lutte contre la corruption en Ukraine.

    La partie américaine ne nie pas une telle interprétation des faits mais ne les confirme pas non plus: mardi soir aucun communiqué n'est paru sur le site de la Maison blanche concernant les pourparlers avec le président ukrainien, à part cette brève vidéo.

    Piotr Porochenko a tenté de faire participer Donald Trump au règlement du conflit dans le Donbass en proposant des contrats de reconstruction aux compagnies américaines.

    «Étant donné que Trump est un homme d'affaires, nous avons opté pour l'approche d'affaires, explique une source. Nous avons proposé aux compagnies américaines 90% de tous les contrats pour le rétablissement de l'infrastructure détruite du Donbass. Mais pour cela il faut évidemment que le Donbass revienne sous le contrôle de l'Ukraine. Or cela n'arrivera pas sans une implication active de Washington dans le processus et sans une pression supplémentaire sur Moscou de la part de l'administration Trump».

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Lire aussi:

    Le président Porochenko cherche à s’enfuir en Europe?
    Donbass: Porochenko aurait-il changé de refrain?
    Porochenko se vante d’un nouveau missile (VIDEO)
    Trump envoie trois messages clairs à Porochenko
    Tags:
    rencontre, Donald Trump, Petro Porochenko, Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik