Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (juillet 2017) (61)
409
S'abonner

Une inspection du département d’État américain et de ses fonds d’aide à l’étranger révèle que Washington est incapable de contrôler et de suivre l’argent qu'il verse pour soutenir d’autres pays.

Ces conclusions sont détaillées dans le rapport de l'Administration de l'inspecteur général du département d'État Steve Linick. Ce dernier avait déjà appelé les autorités américaines à veiller plus rigoureusement aux dépenses publiques.

Ainsi, sa vérification a mis en évidence que Washington ignorait les dépenses réelles des représentations censées mener des projets américains à l'étranger.

«La direction générale de contrôle budgétaire des USA a découvert que le département d'État était incapable de fournir des informations exactes sur son activité d'aide à l'étranger», stipule le rapport.

En 2014 déjà, le département d'État avait créé un groupe de travail spécial chargé de surveiller les dépenses que le département réalisait pour aider d'autres pays. Selon l'Administration de l'inspecteur général du département, près d'un million de dollars ont été dépensés pour le travail de cet organe.

L'inspection a statué que le groupe de travail avait enregistré des «progrès très limités».

«En janvier 2017 […] le département d'État n'avait toujours pas élaboré de moyen pour pallier les lacunes dans la comptabilité des aides à l'étranger», indique le document.

D'après l'audit de l'Administration de l'inspecteur général, le groupe de travail n'était pas contrôlé par les hauts responsables du département d'État.

D'autant que le personnel chargé de coordonner l'aide extérieure n'avait pas reçu «tout l'éventail des informations».

«Le département d'État ne dispose pas des informations actuelles et véridiques nécessaires pour un contrôle centralisé de l'activité visant à apporter une aide à l'étranger, ainsi que pour tenir une comptabilité conformément aux exigences réglementaires», explique le document.

Le rapport souligne également qu'en 2015, le Congrès américain a alloué au département d'État et à l'agence gouvernementale USAID 32,6 millions de dollars pour des projets à l'étranger. D'autre part, la somme dépensée par les services du département d'État a pratiquement doublé pour passer de 2,4 milliards de dollars en 1998 à 4,7 milliards de dollars en 2015.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (juillet 2017) (61)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
fonds, Steve Linick, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook