Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan

    Erdogan fête l'anniversaire du coup d’État avorté

    © AFP 2017 Turkish Presidential Press Office
    Lu dans la presse
    URL courte
    RBC
    0 11920

    «Aucun des traîtres de cette nation ne restera impuni», a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan devant le parlement d'Ankara à 3 heures du matin dimanche 16 juillet.

    Il a promis aux milliers de partisans réunis de rétablir la peine de mort abolie en 2004 si les députés soutenaient son initiative (le parlement examinera ce projet aujourd'hui, lundi 17 juillet). Selon RBC.

    Recep Tayyip Erdogan
    © AP Photo/ Presidency Press Service via AP, Pool
    Cette allocution nocturne à Ankara et l'inauguration d'un monument aux défunts après la prière du matin ont clôturé la succession d'activités de la Journée de la démocratie et de l'unité nationale célébrée pour la première fois en Turquie et assimilée à l'anniversaire du coup d'État avorté. Le jour officiel de la fête est le 15 juillet.

    Dans son discours, Erdogan a critiqué ceux qui affirmaient que le complot était contrôlé par les autorités — une vision des faits mise en avant par le leader du Parti républicain du peuple Kemal Kiliçdaroğlu, qui a affirmé à plusieurs reprises que le gouvernement était au courant de la préparation du coup d'État mais n'avait rien fait pour l'empêcher. Erdogan estime que de telles insinuations «font outrage à toute la nation».

    Ankara promet de construire son premier porte-avions
    © REUTERS/ Murat Cetinmuhurdar/Presidential Palace
    La veille, le président avait prononcé un discours à Istanbul dans lequel il affirmait que la tentative de coup d'État du 15 juillet n'était «pas la première attaque contre notre pays» et «ne serait pas la dernière». Il a promis de «décapiter» les traîtres et a encore vivement critiqué l'imam Fethullah Gülen que les autorités turques considèrent comme l'organisateur de la tentative de coup d'État. Erdogan a affirmé aux manifestants que le gouvernement poursuivrait le travail d'éradication des institutions associées à Mouvement Gülen (l'organisation de Fethullah Gülen considérée comme terroriste par Ankara).

    La tentative avortée de coup d'État a été un événement très bénéfique pour le président turc, estime Ilchat Saetov de l'Institut d'études orientales affilié à l'Académie des sciences de Russie. «Erdogan a renforcé son pouvoir et a éradiqué ses concurrents dans toutes les sphères. L'anniversaire du putsch raté est un excellent moyen de montrer au peuple du côté de qui se trouve la justesse et qui a vaincu les ennemis.»

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Lire aussi:

    Le sujet clé de la rencontre Erdogan-UE révélé
    Base d’Incirlik: Erdogan pas impressionné par les déclarations de Merkel
    Les USA devront expliquer à Ankara la bagarre en marge de la visite d’Erdogan
    Erdogan est reparti bredouille de Washington
    Fallait-il qu’Erdogan se rende aux USA?
    Tags:
    Recep Tayyip Erdogan, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik