Lu dans la presse
URL courte
Par
10432
S'abonner

La Journée de la marine russe, le 30 juillet, sera l'occasion d'un défilé à Saint-Pétersbourg et à Kronstadt avec la participation de l'aviation navale et de plus de 40 navires.

Deux géants ont quitté la base de la flotte du Nord pour se rendre au défilé: le croiseur nucléaire Pierre le Grand et le sous-marin nucléaire Dmitri Donskoï, comme l'a annoncé plus tôt le ministère russe de la Défense. Selon le site d'information Vesti.ru.

Pour se rendre de Severomorsk à leur destination, le sous-marin et le croiseur devaient contourner la Scandinavie et traverser la mer Baltique. Bien évidemment, cela n'est passé inaperçu ni pour les médias occidentaux ni pour les habitants, qui ont suivi depuis la côte tout le parcours des bâtiments russes.

​Un article a notamment été publié par le grand quotidien allemand Die Welt avec des photos montrant l'«immense sous-marin russe qui a fait surface en mer Baltique près du littoral allemand».

Les journalistes allemands écrivent que les vacanciers des plages de la mer Baltique ont assisté à «quelque chose d'impressionnant».

«Un géant noir navigue en mer. A travers la mer Baltique, en direction de la Russie, se déplace le plus grand sous-marin nucléaire du monde», écrit le journal, et d'ajouter que «sur son fond les voiliers ressemblent à des jouets».

Les journalistes et les touristes filment le passage de la flotte russe pour diffuser les images sur internet et obtenir un grand nombre de likes et de commentaires.

Un militaire sur le pont du croiseur nucléairelance-missiles Pierre le Grand dans l'océan Atlantique
© Sputnik . Press service of the Northern Fleet/Andrey Luzik
Le ministère russe de la Défense explique que la traversée de la base de la flotte du Nord (Severomorsk) à Saint-Pétersbourg apporte à l'équipage une expérience de navigation en zones étroites et en eaux maigres.

L'expert de la marine russe Mikhaïl Kofman précise que le Dmitri Donskoï est nécessaire pour le show. Selon lui, «il reste le plus grand sous-marin jamais construit».

«Mais avant tout, c'est un bâtiment impressionnant pour le défilé, qui rappelle que la Russie est une puissance maritime», conclut l'expert militaire.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Lire aussi:

Petite histoire des navires à propulsion nucléaire
Quels sont les navires de guerre les plus puissants?
Les aventures du «tueur des porte-avions» russe captées en vidéo
Que font deux bâtiments navals nucléaires russes près du Danemark?
Le CM-302 chinois, meilleur missile antinavire du monde?
Tags:
marine, nucléaire, Piotr Veliki, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook