Ecoutez Radio Sputnik
    Dollars US

    Après la faillite de Lehman, le risque d'un défaut des USA est au plus haut

    © AFP 2017 Ernesto Benavides
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vestifinance.ru
    Traduction de la presse russe (août 2017) (72)
    23352

    Le marché américain des obligations continue de réagir de façon marquée à l'incertitude concernant l'augmentation imminente du plafond de la dette publique américaine.

    Tandis que les bons du Trésor expirant en octobre continuent de diminuer par rapport aux titres de novembre et de décembre, le marché perçoit très négativement l'approche de la date limite pour augmenter le plafond de la dette publique américaine. Selon le site Vestifinance.ru.

    En fin de semaine dernière, les évaluations du marché prévoyaient des problèmes dès octobre après que le Trésor américain a estimé pouvoir financer le gouvernement jusqu'à fin septembre seulement.

    Puis on a évoqué la mi-octobre car certains républicains étaient prêts à accepter une hausse du plafond sans conditions.

    Néanmoins, en raison de sérieuses divergences politiques au Congrès, les investisseurs admettent un risque de défaut aux USA.

    Aujourd'hui, les CDS (couvertures de défaillance) de 5 ans sur les obligations américaines par rapport aux analogues sur les titres en Allemagne ont atteint leur record depuis la faillite de Lehman.

    Sachant que la prime de risque actuelle pour les obligations américaines est plus élevée qu'au moment de la suspension partielle du travail du gouvernement en 2013 ou des débats sur l'augmentation du plafond de la dette en 2015.

    Mais pendant que les risques créanciers et de dette signalent une certaine inquiétude, la courbe du VIX (indicateur de volatilité) présente le tableau inverse, affichant une diminution relative de la volatilité. Mais cette même courbe laisse entrevoir des problèmes début 2018.

    Ainsi, nous avons trois outils pour signaler des risques. A en juger par T-Bills, les problèmes des États-Unis commenceront début octobre, la cote des CDS témoigne également d'éventuels troubles, et le VIX indique des problèmes à la fin de l'année.

    Dans le cadre de l'accord sur le budget avec l'administration de Barack Obama en 2015, le Congrès avait annulé la limite de la dette publique pour une période de 18 mois. Le plafond actuel est en vigueur depuis le 16 mars à hauteur de 19.808 milliards de dollars. Depuis 1960, le plafond de la dette publique des USA a été revu à la hausse 79 fois.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (août 2017) (72)

    Lire aussi:

    Sanctions US contre Maduro: le pétrole vénézuélien finalement épargné
    Les USA dans la 1ère Guerre mondiale: une leçon de fraude politique
    L'endettement mondial bat un niveau record. Faut-il craindre une faillite internationale?
    L'Europe risque de payer le prix double pour les sanctions antirusses
    Avec Trump, la dette américaine pourrait dépasser les 30 000 milliards de dollars
    Tags:
    défaut, dette publique américaine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik