Ecoutez Radio Sputnik
    Gazprom

    Les ressources de Gazprom et d'Eurosibenergo intéressent les mineurs de cryptomonnaies

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vedomosti
    Traduction de la presse russe (août 2017) (72)
    113

    Les propriétaires de centrales dont les capacités dépassent la demande proposent désormais de louer l'électricité produite en excès et l'infrastructure correspondante.

    Cette proposition a suscité beaucoup d'intérêt auprès des mineurs de monnaies virtuelles. Eurosibenergo, filiale du groupe En+ appartenant à Oleg Deripaska, a déjà reçu des dizaines de requêtes. Selon le quotidien Vedomosti.

    «Nous disposons de réserves conséquentes en Sibérie, dans l'Oural et dans la partie européenne de la Russie, rendues disponibles après la fermeture de plusieurs productions, explique un représentant d'Eurosibenergo. Il s'agit de plus de 70 sites avec une infrastructure déjà en place, y compris la possibilité de se raccorder rapidement aux réseaux électriques et aux sous-stations, et une électricité bon marché. En juillet nous avons lancé un site internet spécial pour présenter nos plateformes afin d'attirer les investisseurs afin de créer de nouvelles productions industrielles.»

    «Après le lancement du site les principales requêtes sont venues des mineurs de cryptomonnaies — des dizaines de demandes de 100 kW à 30 MW», indique le représentant d'Eurosibenergo. Pour l'instant, la coopération n'en est qu'au stade des pourparlers et aucun contrat n'a encore été signé.

    Il existe deux façons d'obtenir de la cryptomonnaie: l'acheter en bourse avec de l'argent réel ou connecter sa puissance de calcul à un bloc de chaînes (blockchain).

    Cette dernière méthode est le minage de cryptomonnaie. La puissance de calcul est assurée par les cartes graphiques ou les ASIC (circuit intégré propre à une application) et synthétisée en un puissant système de calcul commun — une mine. Ainsi, les principaux investissements des mineurs sont l'achat de cartes graphiques, l'électricité et la location des locaux.

    Aujourd'hui, certains mineurs songent réellement à installer leurs mines dans les centrales.

    Eurosibenergo promet que la présence d'une infrastructure permettra aux investisseurs d'économiser du temps et de l'argent: les capacités efficaces de la compagnie garantiront des tarifs bas sur l'électricité et la chaleur.

    OGK-2 (filiale de Gazprom) a été la première compagnie à proposer de tels services, indique une source. OGK-2 s'occupe de la promotion de sites industriels de centrales thermiques depuis deux ans, confirme son représentant. Cela intéresse les entreprises de différentes branches: la métallurgie, l'agriculture et l'industrie informatique. La compagnie mène actuellement plusieurs projets plus ou moins développés même s'il y a des difficultés: le consommateur veut un contrat direct de fourniture d'électricité alors que la législation en vigueur le renvoie vers le marché de gros. 

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (août 2017) (72)

    Lire aussi:

    La maladie qui a tué Saint-Louis est de retour en France
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Tags:
    cryptomonnaie, Gazprom
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik