Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (septembre 2017) (71)
0 80
S'abonner

Pendant le Forum économique oriental qui s'ouvre aujourd'hui à Vladivostok la Russie a l'intention de présenter 32 projets d'investissement pour presque 1.250 milliards de roubles (plus de 18 milliards d'euros).

La plupart d'entre eux s'adressent aux investisseurs russes, mais Moscou a également des projets à proposer aux partenaires étrangers. Selon certaines informations, se prépare notamment la signature d'un projet d'investissement dans la construction d'une usine de traitement de poisson et de logistique en Extrême-Orient et d'une cité écologique avec un terrain de golf à Vladivostok du côté sud-coréen, ainsi qu'un accord d'investissement avec la compagnie japonaise Mazda. Selon le quotidien Izvestia.

Il s'agira du troisième Forum économique oriental qui se tiendra du 6 au 7 septembre à Vladivostok.

«Cette année, grâce aux nouveaux outils de développement sont apparus des investisseurs des pays qui ne songeaient pas à l'Extrême-Orient en tant que région pour les affaires. Pour la première fois en Extrême-Orient sont venus des investisseurs indiens», a déclaré Alexandre Galouchka, ministre du Développement de l'Extrême-Orient.

Pendant le forum les participants comptent évoquer non seulement le développement des coentreprises récemment lancées, mais également les projets conjoints dans les domaines comme la construction navale, la pêche, le traitement du bois, l'exploration géologique et l'enrichissement de ressources minières, l'agriculture, le tourisme et la médecine indienne traditionnelle.

L'un des principaux projets, qui devrait être détaillé pendant le forum, porte sur la mise en place d'une production laitière en Extrême-Orient par la compagnie vietnamienne TH True Milk qui a fait ses preuves dans le cadre des projets similaires dans les régions de Kalouga et de Moscou. Selon certaines informations, pendant le forum la Russie et le Vietnam signeront un accord sur la construction en Primorié de trois complexes d'élevage et d'une usine laitière avec des investissements à hauteur de 16,6 milliards de roubles (environ 240 millions d'euros).

De nouveaux accords seront également signés avec les partenaires devenus traditionnels depuis deux ans — la Chine, la Corée du Sud et le Japon. Les investisseurs des compagnies asiatiques dans les projets dépasseront 3 milliards de roubles (43 millions d'euros).

Tout comme le Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le forum de Vladivostok est devenu une plateforme pour les questions aussi bien économiques que politiques. Cette année, le premier ministre japonais Shinzo Abe, le président sud-coréen Moon Jae-in et le président mongol élu il y a deux mois Khaltmaagiyn Battulga se rendront à Vladivostok. Le principal partenaire russe, la Chine, sera représenté par le vice-premier ministre Wang Yang, car le président Xi Jinping et le dirigeant russe se sont déjà rencontrés il y a quelques jours pendant le sommet des Brics à Xiamen.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (septembre 2017) (71)

Lire aussi:

Covid-19, en continu: près de 100.000 morts dans le monde, un nouveau transfert de malades depuis Paris
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
situation économique, Forum économique oriental 2017, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook