Ecoutez Radio Sputnik
    M1A2 Abrams

    Le Pentagone répond à l'Armata russe avec un nouvel Abrams

    CC BY 2.0 / 7th Army Training Command / Rail Loading Armor during Combined Resolve III
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    Traduction de la presse russe (octobre 2017) (69)
    17457
    S'abonner

    Après la première présentation publique du principal char russe, le T-14 Armata, les experts militaires occidentaux ont commencé à publier des articles pessimistes prédisant le déclin de l'école euro-américaine de construction de chars au vu de l'inutilité de concourir avec le tout nouveau «monstre blindé».

    Mais la situation vient de changer, écrit jeudi le quotidien Nezavissimaïa gazeta. Début octobre, les médias ont annoncé avec joie la mise en service dans les forces américaines des premiers «chars de nouvelle génération» Abrams M1A2 SEPv3 manifestement appelés à faire concurrence aux derniers blindés russes et chinois.

    SEPv3 signifie «System Enhancement Package Version 3» (Paquet d'amélioration du système, version 3) et consiste en une nouvelle version du char de combat principal Abrams M1A2. Le travail sur la 3e version se déroule depuis 2011, prenant en compte tous les défauts et lacunes apparus durant l'exploitation de ces blindés.

    Voici les principales particularités de la version M1A2 SEPv3:

    — un tout nouveau système de liaison JTRS (Joint Tactical Radio System) qui permet de rester en contact avec tous les éléments et les unités de la future brigade de combat de l'armée américaine;

    — un système amélioré de production et de répartition d'électricité entre les systèmes de bord;

    — une utilisation plus active de la technologie de blocs modulaires pour une meilleure maintenance et réparation des chars;

    — une nouvelle version du système de défense contre les explosifs artisanaux avec contrôle à distance (Counter Remote Control Improvised Explosive Device Electronic Warfare V3);

    — un système modernisé de conduite de tir comprenant le système ADL de conduite de feu avec deux types de tir — munition polyvalente ХМ1147 ХМ1147 АMP (Advanced Multi-Purpose) avec un détonateur programmable et une munition sous-calibrée antiblindage M829А4 АКЕ (Advanced Kinetic Energy);

    — un groupe-moteur auxiliaire modernisé et installé sous le blindage;

    — un blindage amélioré.

    Les travaux sont déjà en cours. En septembre 2017, la compagnie General Dynamics Land Systems a signé, en plus d'un contrat de 270 millions de dollars pour moderniser une première partie de 45 chars en version M1A2 SEPv3, un contrat de 311 millions de dollars pour développer la prochaine version — M1A2 SEPv4.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (octobre 2017) (69)
    Tags:
    char, véhicules blindés, T-14 Armata, Abrams M1, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik