Ecoutez Radio Sputnik
    Bitcoin

    Chaos dans le monde des cryptomonnaies: le Bitcoin est pris de panique

    © REUTERS/ Benoit Tessier/Illustration
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vestifinance.ru
    Traduction de la presse russe (novembre 2017) (40)
    714212440

    Le marché a été littéralement submergé par la vague provoquée après l'annulation de la mise à jour Segwit2x qui devait augmenter la taille des blocs du Bitcoin.

    Selon Vestifinance.ru, le cours du Bitcoin a d'abord décollé jusqu'à 8.000 dollars pour marquer un nouveau record avant de s'effondrer de 900 dollars. Seulement après cela, la situation s'est stabilisée et actuellement le Bitcoin vaut près de 7.300 dollars.

    Rappelons qu'après plusieurs années de discussions sans succès, il semblait cet été avoir été décidé d'augmenter la taille des blocs du système Bitcoin jusqu'à 2 Mo, ce qui devait augmenter son débit. Mais il a été officiellement annoncé hier qu'à l'étape actuelle la mise à jour n'aurait pas lieu.

    Le communiqué des développeurs en dit un peu plus sur la situation: «Malheureusement, il est clair que nous n'avons pas su attirer aujourd'hui suffisamment de consensus pour permettre une mise à jour claire de la taille des blocs. Poursuivre dans cette voie pourrait diviser la communauté, et constituer un véritable revers pour la croissance du Bitcoin.»

    Le créateur de la deuxième cryptomonnaie la plus populaire, Ethereum, Vitali Bouterine, a songé à la restriction des émissions de cette cryptomonnaie. Cette idée lui est venue en observant l'apparition de nouvelles cryptomonnaies qui, en 2017, ont attiré près de 3 milliards de dollars dans le cadre de la méthode de levée de fond appelée ICO — Initial Coin Offering. Les inconvénients des ICO préoccupent Vitali Bouterine depuis plusieurs mois, et fin août il a émis des doutes quant à la valeur de nombreuses ICO organisées.

    «Les tokens de nombreux projets ne comportent pas de valeur réelle: leur objectif consiste seulement à attirer de l'argent. A un certain moment le marché le comprendra et il sera plus difficile d'organiser une nouvelle ICO», affirme-t-il.

    Il songe à instaurer une commission pour les applications créées sur la chaîne de blocs Ethereum. Avec le temps, ces commissions pourraient retirer de la circulation une partie des tokens créés sur le réseau Ethereum, selon Vitali Bouterine, dont les propos sont rapportés par l'agence de presse Bloomberg.

    «Si le token se perd, nous avons un modèle économique dans lequel le prix de ce token peut être déterminé par le prix courant de tous les futurs tokens perdus, a déclaré Vitali Bouterine. Sinon, c'est simplement quelque chose qui monte et qui descend. Apparaît alors un modèle d'«économie vaudoue» où le token n'est garanti par rien. Et c'est effrayant.»

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (novembre 2017) (40)

    Lire aussi:

    Fièvre dans le monde des cryptomonnaies: le Bitcoin s'effondre de 30%
    Biocoin, la nouvelle cryptomonnaie venue de Russie
    Le bitcoin scindé en deux cryptomonnaies distinctes
    Tags:
    cryptomonnaie, bitcoin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik