Ecoutez Radio Sputnik
    Tu-160

    Une nouvelle vie pour le bombardier stratégique Tu-160

    © Sputnik . Yuri Strelets
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    Traduction de la presse russe (novembre 2017) (72)
    11520
    S'abonner

    Le bureau de construction aéronautique Tupolev a annoncé la reprise de la production du bombardier stratégique Tu-160 susceptible de porter le «coup de grâce» en cas de guerre nucléaire.

    Après une frappe massive des Troupes de missiles stratégiques, le Tu-160 devra nettoyer les sites ennemis restants, écrit vendredi 10 novembre le site de la chaîne Zvezda. En situation de crise, il peut rester en l'air pendant des heures en état d'alerte dans les régions nécessaires.

    Les aérodromes d'escale pour le ravitaillement se comptent sur les doigts d'une main: le Kirghizstan, le Belarus, Vorkouta, Vladivostok… C'est pourquoi les ravitailleurs jouent un rôle primordial dans la chaîne de dissuasion nucléaire. En 2012, le Tu-160 a établi un record mondial de durée de vol — 42 heures et 20 minutes! Dans cet intervalle, il a été ravitaillé 5 fois.

    Ces dernières années, les bombardiers stratégiques ont repris leurs anciens itinéraires de patrouille opérationnelle, non seulement le long des frontières de la Russie mais aussi au-dessus des océans, garantissant ainsi la parité avec les USA. Ces vols sont une phase habituelle de la préparation opérationnelle des pilotes de l'aviation stratégique. Pendant les patrouilles, les pilotes améliorent leur orientation dans l'espace, effectuent des manipulations de renseignement de guerre électronique et s'entraînent au ravitaillement dans les airs.

    Récemment, les bombardiers stratégiques ont connu leur premier baptême du feu — le Tu-160 et un autre bombardier stratégique, le Tu-95, n'avaient jamais participé aux conflits armés ni détruit de cibles réelles — en Syrie où ils ont massivement bombardé les sites des terroristes. Sachant que certaines attaques ont été réalisées à distance sans pénétrer sur le territoire syrien. Les tout nouveaux missiles de croisière à longue portée tirés par l'avion peuvent éliminer des cibles à des milliers de kilomètres. Sachant que ces missiles peuvent voler à basse altitude en suivant le relief du terrain. Il est pratiquement impossible de détruire un tel engin.

    Dans les années 1990, le traité de réduction des armes stratégiques START 2 avait porté un coup direct à l'aviation stratégique. La base d'Engels avait actionné la guillotine qui avait décapité la majorité des 35 Tu-160.

    Mais aujourd'hui se prépare la reprise de la production des Tu-160, cette fois avec l'aide des technologies modernes. La nouvelle génération d'avions subira de profondes modernisations qui en augmenteront la vitesse, la charge utile et automatiseront les systèmes de contrôle. Un avion de nouvelle génération fera ainsi son apparition sur la base du Tu-160.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (novembre 2017) (72)

    Lire aussi:

    Un incendie s'est déclaré près de la gare de Bruxelles-Nord - images
    Jean-Paul Delevoye annonce sa démission du gouvernement
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Tags:
    aérodrome, bombardier, Tu-160, Syrie, États-Unis, Vladivostok, Vorkouta, Kirghizstan, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik