Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (novembre 2017) (72)
550
S'abonner

Un convoi blindé de militaires du Zimbabwe se déplace actuellement en direction de Harare, la capitale du pays. Des communiqués non confirmés rapportent également que ces derniers se seraient déjà emparés du centre de télévision, et font état d'explosions dans la capitale.

Début novembre, le président zimbabwéen Robert Mugabe, âgé de 93 ans, a renvoyé son premier vice-président Emmerson Mnangagwa — considéré comme l'éventuel successeur du chef de l'État et soutenu par les militaires.

Les militaires du Zimbabwe ont déclaré que leurs opérations dans la capitale du pays n'étaient pas un «coup d'État militaire» mais qu'elles étaient dirigées contre les «criminels».

Dans son allocution, le porte-parole de l'armée a déclaré que le président du pays Robert Mugabe et sa famille étaient en sécurité.

Il est encore difficile de déterminer s'il s'agit d'un putsch.

Retour sur l'histoire des 15 coups d'État les plus marquants des 100 dernières années.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (novembre 2017) (72)

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Tags:
histoire, putsch, Playbuzz, Robert Mugabe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook