Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    La Corée du Nord est-elle devenue un Etat nucléaire?

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    Lu dans la presse
    URL courte
    RT
    Traduction de la presse russe (novembre 2017) (72)
    14152

    La Corée du nord a annoncé la réussite du lancement d'un nouveau type de missile intercontinental Hwasong-15, écrit mercredi 29 novembre le site de la chaîne Russia Today (RT). D'après Pyongyang, ce missile est capable d'atteindre n'importe quelle cible sur tout le territoire américain.

    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a personnellement assisté au lancement. Il a noté que le pays avait terminé avec succès la création de l'arme nucléaire. Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira en urgence aujourd'hui à New York pour évoquer les mesures de pression sur Pyongyang. Les experts pensent que les nouvelles sanctions n'auraient aucun sens contre la Corée du Nord parce que Washington sait: Pyongyang continuera tout de même de lancer des missiles. Selon de la chaîne RT.

    Le missile a été lancé à 03:18 (19:18, heure de Paris, mardi 28 novembre). Il est indiqué que la hauteur du vol était de 4.475 km avec une portée de 950 km. Le vol a duré 53 minutes, le missile s'est échoué dans la zone économique exclusive du Japon, à 250 km de la préfecture d'Aomori. Il est rapporté que Hwasong-15 n'a pas infligé de dégâts aux navires ni aux avions et que son lancement n'a pas affecté la sécurité des Etats voisins.

    «En suivant une trajectoire optimale ce missile peut atteindre une portée de 12.000 km. Autrement dit, désormais tout le territoire américain est à la portée de la Corée du Nord. Ce type d'arme ne représente pas une menace pour les pays voisins parce que les missiles de cette classe en suivant une trajectoire optimale ont un très grand angle mort pouvant s'élever à 2.500 km. Cette zone englobe aussi bien le Japon que la Corée du Sud», a expliqué le docteur ès sciences militaires Konstantin Sivkov, président de l'Académie des problèmes géopolitiques.

    «La sécurité militaire de la Corée du Nord est garantie. On assistera à beaucoup d'hystérie politique de la part des USA à ce sujet. Mais maintenant ils ont vraiment peur et réfléchiront plus d'une fois avant d'y organiser des exercices. Je pense qu'à présent la question sur les éventuelles sanctions sera close parce qu'en réponse aux sanctions la Corée du Nord lancera de plus en plus de missiles avec des ogives nucléaires. Les USA ne comprennent que la force», estime l'expert.

    Selon une analyse préalable des militaires américains, japonais et sud-coréens, le missile Hwasong-15 testé mercredi dépasse tous les autres de par ses caractéristiques.

    Les renseignements sud-coréens n'excluent pas qu'après ce lancement la Corée du Nord décide de montrer également au monde une ogive nucléaire ou thermonucléaire modernisée pour ce missile. Selon eux, l'objectif du dernier essai consiste à montrer que les missiles nord-coréens sont capables d'atteindre la partie continentale des Etats-Unis.

    La sénatrice Olga Kovitidi, membre de la commission du Conseil de la Fédération de défense et de sécurité, a déclaré que l'unique sortie civilisée de cette situation était de s'assoir à la table des négociations, et elle a appelé les USA et la Corée du Sud à cesser leurs exercices parce que la Corée du Nord percevait ces manœuvres comme une menace et y réagirait de manière appropriée.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (novembre 2017) (72)

    Lire aussi:

    Missile menaçant pour le Japon : Pyongyang menacé d’une riposte militaire
    Pyongyang rompt le silence en testant un missile capable d'atteindre Washington
    Feux d’artifice et festivités: Pyongyang célèbre la «naissance d’une puissance nucléaire»
    Tags:
    nucléaire, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik