Ecoutez Radio Sputnik
    Pentagone

    La tentative ratée du Pentagone de créer un train lance-missiles

    CC BY 2.0 / instapinch / 911 flags
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (décembre 2017) (57)
    2111

    A l'étape précoce de réalisation du programme Muniteman il était prévu de créer et de mettre en service des missiles intercontinentaux de cette gamme en deux versions – à silo et mobile ferroviaire.

    Le commandement stratégique de l'aviation de l'armée de l'air américaine comptait déployer dans une base ferroviaire entre 50 et 150 missiles intercontinentaux de classe Minuteman. La requête à cet effet a été déposée au QG de l'armée de l'air le 12 février 1959. Le document affirmait que le premier complexe ferroviaire doté de missiles Minuteman devait entrer en service avant janvier 1963. Selon le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

    Dans le cadre des essais qui se sont déroulés du 20 juin au 27 août 1960 ont été utilisés plusieurs trains expérimentaux du complexe mobile Minuteman (Minuteman Mobility Test Train). Les essais se déroulaient au centre et dans l'ouest des USA.

    A l'issue des essais le commandement a décidé de créer une aile stratégie lance-missiles mobile. Le 13 décembre 1960 dans le hangar d'une entreprise de la compagnie Boeing Airplane Co. se trouvait déjà une maquette taille réelle du train lance-missiles Minuteman.

    Il était initialement prévu de mettre en service le premier train armé d'un missile intercontinental Minuteman I en été 1962. Pour cela, le 1er décembre 1960, la 4062e aile stratégique lance-missiles mobile a été officiellement formée en prévoyant trois escadrilles de complexes ferroviaires de combat de 10 trains chacune.

    Le 28 mars 1961, le président américain John Kennedy a annoncé la décision de créer au lieu de trois escadrilles mobiles le même nombre d'escadrilles lance-missiles basées dans des silos hautement protégés. De facto il s'agissait d'une décision de fermer le programme de création du complexe ferroviaire, notamment à cause du coût trop élevé de ce programme.

    Le 19 mai 1961, la direction du Pentagone a «reporté provisoirement» l'étude définitive du sort du programme de complexe ferroviaire doté du missile Minuteman, et, le 7 décembre 1961, le ministre de la Défense Robert McNamara a annoncé la fermeture du programme. Enfin, le 20 février 1962, le commandement stratégique de l'aviation a dissous la 4062e aile stratégique.

    Toutefois, dans les années 1980, les Américains sont revenus à l'idée de créer un nouveau complexe ferroviaire, cette fois avec un missile intercontinental plus puissant de classe MX (Peacekeeper). Mais une nouvelle fois sans que cette idée n'aboutisse.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (décembre 2017) (57)

    Lire aussi:

    Les Etats-Unis testent un missile intercontinental Minuteman III
    Le Pentagone veut tester son missile balistique intercontinental
    Les USA testent pour la 2e fois en une semaine un missile balistique intercontinental
    Tags:
    train, Pentagone, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik