Ecoutez Radio Sputnik
    Т-72-63, Russia Arms Expo

    Les ventes d'armes ont augmenté d'un tiers en quinze ans

    © Sputnik . Alexei Malgavko
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (décembre 2017) (57)
    116

    En 2017, les ventes d'armes des plus grandes compagnies mondiales ont enregistré une hausse pour la première fois depuis cinq ans.

    C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), écrit lundi 11 décembre le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

    Le montant total des ventes d'armes des 100 plus grandes compagnies mondiales s'élève à 374,7 milliards de dollars, soit 1,9% de plus par rapport à 2015 et 38% de plus qu'en 2002, quand le SIPRI a commencé à publier ces informations.

    Au top-100 des fabricants d'armes, la Russie est à la troisième place. Selon le SIPRI, les fournitures d'armes russes ont augmenté de 3,8% jusqu'à 26,6 milliards de dollars, soit 7,1% des ventes totales des compagnies du classement. On rapporte que les difficultés économiques auxquelles la Russie a été confrontée cette année ont affecté la hausse des ventes. Sachant que sur les dix compagnies faisant partie de la liste, cinq ont affiché une hausse des ventes, les cinq autres une baisse.

    Les USA sont en tête du classement avec une augmentation de la part totale des ventes d'armes de 4% en 2016 pour un total de 217,2 milliards de dollars. Selon le rapport de SPIRI, cette hausse a été entraînée par les opérations militaires de Washington à l'étranger, ainsi que par les exportations d'armements dans d'autres pays.

    Les ventes d'armes par les compagnies d'Europe occidentale sont stables, ce qu'on ne peut pas dire des tendances. Par rapport à l'an dernier, les ventes d'armes dans cette région ont augmenté de 0,2% pour s'élever à 91,6 milliards de dollars. Les plus grands fabricants en Europe occidentale sont le Royaume-Uni, la France, l'Italie et l'Allemagne. Selon le rapport du SIPRI, on assiste à une diminution des ventes d'armes des compagnies transeuropéennes, françaises et italiennes alors que les compagnies britanniques et allemandes affichent une hausse.

    Les ventes d'armes ont augmenté en Allemagne de 6,6% par rapport à 2016 essentiellement grâce à la hausse de 12,8% des ventes du véhicule blindé de transport Krauss-Maffei Wegmann et à l'augmentation de 13,3% des systèmes terrestres Rheinmetall. Les armements allemands sont demandés aussi bien en Europe qu'au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est.

    D'après le rapport du SIPRI, la décision du Royaume-Uni de quitter l'UE n'a pas significativement affecté les ventes d'armes des compagnies britanniques. Au contraire, ce chiffre a augmenté de 2,0%. La plus grande hausse est enregistrée par le producteur de composantes aérospatiales GKN avec 43,2% de croissance.

    Parmi les nouveaux producteurs d'armements, la Corée du Sud, le Brésil, l'Inde et la Turquie figurent dans le classement. Parmi eux la Corée du Sud occupe la première place — cette année les ventes d'armes sont en hausse de 20,6% pour un total de 8,4 milliards de dollars. Le SIPRI l'associe aux anciennes et aux nouvelles menaces pour le pays.

    Pendant ce temps, les analystes militaires américains sont préoccupés par l'élaboration de l'arme biologique en Corée du Nord, écrit The Washington Post se référant à ses sources. En 2006 déjà, le renseignement américain en aurait averti le Congrès. Le journal indique que la Corée du Nord «avance inéluctablement vers l'acquisition de mécanismes qui pourraient être potentiellement utilisés pour un programme avancé d'arme biologique».

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (décembre 2017) (57)

    Lire aussi:

    Et les cinq principaux exportateurs mondiaux d’armes sont…
    USA: les dépenses militaires en hausse pour la première fois depuis 5 ans
    «Les États-Unis déstabilisent le monde avec leurs exportations d'armes»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik