Ecoutez Radio Sputnik
    Explosion d'une bombe nucléaire

    Les USA relancent la course nucléaire

    CC0 / Pixabay
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (janvier 2018) (51)
    536

    Il y a un an, le 27 janvier 2017, le président américain Donald Trump chargeait son secrétaire à la Défense James Mattis de préparer une nouvelle «Revue des forces nucléaires» censée constituer la base de la stratégie nucléaire de Washington dans un avenir proche.

    Le fait que cette consigne ait été donnée par le président seulement une semaine après son investiture témoigne de son importance. La signature du nouveau document est attendue prochainement et la presse a déjà mis la main sur le projet. Selon le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

    Quel est donc le principal message de la revue des forces nucléaires de 2018? Il est très simple: l'Amérique a réduit de toutes ses forces ses armements nucléaires, aspirant à la paix et au bien-être, mais les autres pays ne l'ont pas suivie (voire lui ont menti), c'est pourquoi maintenant les USA ont besoin d'une modernisation radicale de leurs forces stratégiques nucléaires et d'accroître leur potentiel opérationnel.

    D'après la direction militaro-politique américaine, les principaux responsables de l'échec des tentatives de débarrasser le monde de l'arme nucléaire sont la Russie, la Chine, la Corée du Nord, l'Iran et les terroristes.

    «La Russie, qui a d'abord suivi l'Amérique et réduit ses forces stratégiques, a conservé des réserves significatives d'armes nucléaires non stratégiques. Et aujourd'hui Moscou modernise aussi bien ces armements que les systèmes stratégiques. Ce qui est encore plus dangereux est que la Russie a adopté une stratégie militaire qui prévoit une escalade nucléaire pour parvenir au succès, indique le projet. La Chine modernise et accroît également ses forces nucléaires… Les provocations nucléaires de la Corée du Nord représentent une menace pour la sécurité régionale et mondiale… Les ambitions nucléaires de l'Iran sont aussi très préoccupantes. Sur le plan global, la possibilité que les terroristes aient accès à l'arme nucléaire reste une menace permanente.»

    «Nous devons regarder la vérité en face et voir le monde tel qu'il est en réalité, et non tel que nous voulons le voir», résume le document, dans une tentative de synthèse de tous ses raisonnements flous sur les «ennemis de l'Amérique». Conclusion: les USA ont besoin de moderniser leur triade nucléaire. Les sous-marins stratégiques de classe Ohio seront remplacés par Columbia, les missiles à silo Muniteman III seront remplacés par des missiles intercontinentaux de nouvelle génération, et la composante aérienne de la triade sera renouvelée grâce aux nouveaux bombardiers B-21 Rider et aux missiles de croisières nucléaires à grande portée LRSO (Long Range Stand-Off). Dans la modernisation de l'armement nucléaire tactique, un accent sera mis sur le passage de toutes les bombes aériennes au standard B61-12 et à la possibilité de les faire embarquer par les F-35A. A plus long terme est attendue la mise en service d'un nouveau missile de croisière nucléaire mer-sol. Toute l'infrastructure des forces nucléaires stratégiques et les sites d'implantation de leur système de contrôle et de liaison subiront une profonde modernisation.

    Selon les estimations des experts, d'ici 30 ans les USA devront débourser au moins 1.000 milliards de dollars pour les programmes mentionnés, sachant que les dépenses pour les armements nucléaires de tous les types et classes atteindront 6,4% du budget annuel du Pentagone.

    A première vue, qu'avons-nous à faire de l'Amérique préoccupée par la menace russe, chinoise, nord-coréenne, iranienne ou autre? Qu'elle s'arme. Mais il ne s'agit pas seulement des USA. L'arme nucléaire est utilisée de plus en plus souvent par les pays non seulement comme un moyen de garantir sa sécurité par la dissuasion stratégique, mais également comme un outil de première frappe et une arme de chantage direct.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (janvier 2018) (51)

    Lire aussi:

    Les USA lancent une course à l'armement nucléaire tactique
    Washington préoccupé par la Russie et la Chine?
    Qui déclenchera l'Armaguédon nucléaire ?
    Tags:
    nucléaire, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik