Ecoutez Radio Sputnik
    une torpille au combat

    Il y a 140 ans, la Russie était la première à utiliser une torpille au combat

    CC0 / L.F. Lagorio / "L'inondation du navire" Grand Duc Constantine "par le vapeur turc" Intibah "dans le raid de Batumi dans la nuit du 14 janvier 1878"
    Lu dans la presse
    URL courte
    Gazeta.ru
    Traduction de la presse russe (janvier 2018) (51)
    2260

    La Russie a été la première à utiliser une torpille en situation de combat. Lancée y a 140 ans dans le cadre de la guerre russo-turque, elle a prouvé l'efficacité des torpilles dans les opérations militaires.

    Le 24 avril 1877, une nouvelle guerre russo-turque avait commencé. Selon le site d'information Gazeta.ru.

    Les effectifs de l'armée russe et des alliés dépassaient largement ceux de l'armée turque. Cependant, la mer Noire était entièrement dominée par la flotte turque.

    La Russie a été la première au monde à utiliser des torpilles dans un contexte de conflit réel.

    C'est l'ingénieur italien Giovanni da Fontana qui avait eu l'idée de créer un projectile autopropulsé naval au XVe siècle. Cependant, cette idée n'a connu une évolution qu'au XIXe siècle quand les ingénieurs ont commencé à travailler sur des munitions sous-marines automotrices.

    La torpille de Whitehead utilisée dans la guerre russo-turque a été élaborée dans les années 1860. L'ingénieur autrichien Robert Whitehead s'était penché en 1846 sur la modernisation de l'appareil de défense côtière conçu par le capitaine autrichien Giovanni Lapis, alors à la retraite.

    Les travaux ont pris deux ans. Durant cette période, l'ingénieur-inventeur Ivan Alexandrovski a réussi à créer son propre modèle de torpille en utilisant un moteur pneumatique et un hydrostat.

    La Russie a mis en service les torpilles dans sa flotte navale en 1874.

    La première attaque de torpille russe contre les navires turcs a eu lieu fin décembre 1877 près de Batoumi, mais elle a échoué.

    Dans la nuit, l'équipage avait pris les mâts de trois cuirassés pour un trois-mâts et a lancé deux torpilles. Ces dernières sont passées entre les bâtiments, l'une est sortie sur la côte et l'autre a accroché la chaîne de l'ancre, sa charge s'est détachée et a explosé après le choc avec le sol sans causer de dommages aux navires turcs.

    L'attaque a été reproduite, cette fois avec succès, dans la nuit du 25 au 26 janvier 1878.

    Il a été décidé d'attaquer le bateau à vapeur Intibah qui était le plus proche des navires russes. Deux torpilles ont été tirées, dont chacune contenait 27 kg d'explosifs.

    23 des 35 matelots à bord ont été tués par l'explosion.

    C'était là le premier usage réussi de torpilles en situation de guerre.

    La guerre russo-turque s'est terminée en 1878 par la victoire de l'Empire russe.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (janvier 2018) (51)

    Lire aussi:

    Les torpilles intelligentes russes se feront passer pour des poissons
    Une puissante torpille nucléaire pourrait bientôt être mise au point en Russie
    Cette «Baleine» russe capable de couler un porte-avions
    Tags:
    histoire, torpille, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik