Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (mars 2018) (57)
0 24
S'abonner

La NASA a découvert la raison pour laquelle la première fusée Falcon 9 construite par la compagnie SpaceX s'était écrasée. L'accident a résulté d'une erreur de construction liée au choix incorrect de la marque d'acier.

Le crash du 28 juin 2015 a constitué une sérieuse épreuve pour la compagnie, qui venait de lancer des envois stables de la fusée Falcon 9 et de recevoir des contrats publics, écrit mardi le site d'information Gazeta.ru.

Ce jour-là était prévu le lancement du vaisseau de transport spatial lourd Dragon SpaceX pour la NASA depuis le cap Canaveral. Mais seulement deux minutes et 12 secondes après le lancement, la fusée a explosé au moment où elle atteignait la vitesse supersonique.

«Une anomalie s'est produite avec l'appareil en vol. L'équipe mène l'enquête. Les détails seront révélés prochainement», indiquait le tweet de la compagnie SpaceX.

Cet accident a infligé un immense préjudice à l'image de la jeune compagnie d'Elon Musk, qui comptait s'emparer d'une grande part du marché mondial des lancements commerciaux et des contacts publics américains.

Plus tard, les experts ont calculé que l'accident et le retard engendré avaient provoqué en 2015 une perte de 260 millions de dollars pour la compagnie.

Au final, sur les 12 lancements prévus, SpaceX n'a réussi à en réaliser que six.

Le rapport de la NASA stipule que l'accident n'était pas dû à un défaut de production mais à une erreur dans la construction qui a entraîné un enchaînement d'événements aboutissant à la destruction de la fusée.

La NASA a pointé notamment une erreur de construction commise dans la fabrication du ballon d'hélium. Il s'est avéré que la tige n'était pas fabriqué avec l'inox d'une marque spéciale utilisée dans l'industrie aérospatiale et affichant une quadruple réserve de résistance.

«Cette erreur de construction est directement liée à l'accident au moment du lancement et c'en est la cause probable», stipule le rapport.

Le document conseille à SpaceX de faire davantage attention à l'utilisation de pièces industrielles de série et contient aussi des recommandations pour les constructeurs. La compagnie a déjà réagi à ce rapport en rappelant qu'avant la reprise des vols toutes les mesures de sécurité nécessaires avaient été prises.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (mars 2018) (57)

Lire aussi:

Une fillette de 3 ans étranglée par sa mère de 19 ans en train de hurler «Jésus de Nazareth»
Un important incendie se déclare dans un immeuble au Havre - images
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Pourquoi le prince Albert de Monaco a-t-il rendu visite au Pr Raoult?
Tags:
accident, Falcon 9, SpaceX, NASA
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook