Ecoutez Radio Sputnik
    L'obusier automoteur russe de 152 mm 2S19M2 Msta-S

    L'affrontement des «dieux de la guerre»: Msta-S vs M109A7

    © Sputnik . Alexandre Vilf
    Lu dans la presse
    URL courte
    Rossiïskaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (avril 2018) (46)
    5280

    L'obusier automoteur russe de 152 mm 2S19M2 Msta-S et le canon automoteur américain de 155 mm M109A7 sont les versions les plus sophistiqués des canons automoteurs de série en Russie et aux États-Unis. Les deux véhicules entrent actuellement en service dans les unités d'artillerie de l'armée de terre.

    La production de l'obusier russe amélioré Msta-S a été lancée en 2013, écrit Rossiïskaïa gazeta. Il a été présenté pour la première fois au salon de l'armement de Nijni Taguil en 2013. Puis ont commencé les fournitures dans l'armée russe.

    Les tests du canon automoteur américain ont commencé seulement en 2013. La production en série devait commencer en 2017.

    Les deux canons ont subi une profonde modernisation de la composante électronique. Désormais, ils sont capables de tirer sur une cible pratiquement sans préparation, et après le tir de changer rapidement de position pour éviter la riposte. Selon les experts militaires, les véhicules russe et américain sont pratiquement identiques sur ce point. Cependant, le 2S19M2 affiche une cadence de tir largement supérieure par rapport au concurrent américain — 10 tirs à la minute contre 4 tirs à la minute.

    La portée maximale du canon américain est de 22 km avec des munitions explosives (24 km selon d'autres sources), alors que l'obusier russe tire à 24,7 km. Quand il s'agit de projectiles à propulsion additionnelle, c'est le modèle américain qui s'impose avec une portée de 30 km contre 29 km. Les deux canons automoteurs peuvent tirer des munitions guidées — les projectiles Krasnopol pour la Russie et Excalibur pour les USA.

    En termes de réserves de munitions, c'est le Msta-S qui prend l'avantage avec 50 obus contre seulement 39 pour le M109A7.

    Le canon russe est propulsé par un moteur de 780 chevaux, l'américain par un moteur de 675 chevaux. Le véhicule russe est capable de rouler à 60 km/h avec une autonomie de 600 km. Son concurrent américain à 61 km/h avec une autonomie de 322 km.

    L'obusier russe pèse 43,24 tonnes et compte un équipage de 5 personnes, tandis que le canon américain pèse 35,38 tonnes et comprend un équipage de 4 ou 5 artilleurs.

    Si le 2S19M2 Msta-S est une sorte de modèle de transition vers le 2S35 Koalitsia-SV plus moderne, les USA ont décidé de ne pas travailler pour l'instant sur les futurs canons automoteurs après les péripéties avec le XM2001 Crusader et le XM1203 NLOS-C.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (avril 2018) (46)

    Lire aussi:

    Les USA mettraient au point un obusier capable de concurrencer l'artillerie russe
    Ces canons automoteurs sol-sol capables de tirer très loin
    L'armée russe reçoit 10 canons automoteurs dernier cri
    Tags:
    armements, canon automoteur, M109A7 Paladin, Msta-S, Nijni Taguil, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik