Ecoutez Radio Sputnik
    Стеллажи с фермами для майнинга криптовалют

    Quel avenir attend les cryptomonnaies d'ici 20 ans

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vestifinance.ru
    Traduction de la presse russe (mai 2018) (73)
    410

    Selon Dmitri Marinitchev, les cryptomonnaies ne pourront pas évincer les moyens de paiement traditionnels d'ici 10-15 ans. Pendant le forum Vestifinance l'ombudsman de l'internet a expliqué à quoi ressemblera la crypto-économie de l'avenir.

    Dmitri Marinitchev, ombudsman de l'internet, pense qu'il sera plus habituel pour les gens d'utiliser l'argent classique, écrit jeudi le site d'information Vestifinance.ru.

    Du point de vue technologique le blockchain (chaîne de blocs) est perdant par rapport aux systèmes centralisés: le blockchain ouvert est moins productif, assez lent et très lourd. Un tel système ne pourra pratiquement pas remplacer les outils de paiement réels qui existent aujourd'hui dans le monde. Mais il y a un «mais»: les robots ont besoin de cryptomonnaies parce que l'argent ordinaire ne leur convient pas. Naturellement, le processus d'évolution changera l'un pour l'autre.

    L'avantage de la crypto-économie est que la valeur que vous possédez n'appartient qu'à vous et à personne d'autre. Tout le principe d'automatisation et de passage aux nouvelles technologies consiste à les rendre transparentes et «sans coutures».

    La crypto-économie se distinguera de l'économie ordinaire de la même manière que le modèle social socialiste se différencie du capitaliste. Il ne s'agira pas d'un changement progressif, mais d'un sursaut quantique pour la société du point de vue de restructuration de tous les liens socioéconomiques et les modes de vie au sein de la société et entre les entités administratives.

    La thèse principale de l'économie du futur — il n'y aura pas d'intermédiaires, ils sont inutiles. Si nous y croyons de la même manière que nous croyons que la Terre tourne autour du Soleil, alors tout le concept et notre vision du monde changent. Une grande partie des choses qui nous entourent deviennent inutiles. La plupart des fonctions de l'Etat, le système financier et le système d'intermédiaire disparaissent également.

    La crypto-économie, c'est des mathématiques. Dans la crypto-économie toute demande est prévisible et calculée. Nous savons toujours combien de personnes commanderont un nouvel iPhone, nous pouvons le prédire parce que la crypto-économie implique un calcul total de tout. Chaque ressource possède une blockchain. Le sable, la forêt, les réserves d'eau, le pétrole, le gaz, chez toute personne, toute entité économique qui se compose de la symbiose d'autres entités ou d'autres ressources. Au final, toutes les ressources de l'humanité soit de la société pourront être calculées. Nous comprenons clairement la contribution de tout un chacun. Nous pouvons vivre de manière normale dans l'économie de production et de consommation conjointe.

    L'Etat ne doit pas être forcément hiérarchiquement construit, selon l'analyste. Il peut être contrôlé du point de vue du consensus social basé sur la procuration ethnologique du milieu créé par l'homme. Tout cela peut fonctionner sans technologies et fonctionnait très bien il y a 200-300 ans dans tout village classique que ce soit en Russie ou en Allemagne.

    Le principal problème des cryptomonnaies est la pénétration de la société et la compréhension de leur fonctionnement, ce qu'elles représentent et à quoi elles servent. En soi les cryptomonnaies ne sont rien, ce qui est important c'est la symbiose des technologies et la possibilité de leur utilisation par la majorité au sein de la société.

    Même compte tenu de la numérisation du modèle étatique auquel nous aspirons tous aujourd'hui, nous numérisons un Etat hiérarchiquement structuré. Mais le monde numérique qui existera dans au moins 20 ans implique une libération de l'homme de l'emprise de l'Etat. La libération de l'entité numérique.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mai 2018) (73)

    Lire aussi:

    Acheter ou pas: devrait-on avoir confiance dans les cryptomonnaies?
    La blockchain: précurseur de la nouvelle idéologie mondiale?
    Bitcoin: considérations et paradoxes politiques
    Tags:
    futur, cryptomonnaie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik