Ecoutez Radio Sputnik
    MiG-29K

    Le MiG-29K, fils des porte-avions, fête son 30e anniversaire

    © AP Photo / Sergey Ponomarev
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (juin 2018) (61)
    3201

    Le 23 juin marquera le 30e anniversaire du décollage du premier prototype du MiG-29K piloté par Toktar Aoubakirov, futur héros de l'Union soviétique, 72e (et dernier) cosmonaute soviétique et premier cosmonaute de nationalité kazakhe.

    Après 33 vols destinés à évaluer la stabilité et la maniabilité du nouvel appareil ont commencé les essais du MiG-29K sur le simulateur criméen pour les pilotes de l'aviation embarquée, écrit vendredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

    Ces essais ont duré jusqu'en septembre-octobre 1989. Leurs résultats ont confirmé la conformité des caractéristiques de décollage, d'atterrissage et de vol de l'appareil avec le cahier des charges, ce qui a permis de se pencher sur la possibilité d'embarquer le MiG-29K à bord du nouveau porte-avions lourd du projet 11435.

    Le 1er novembre 1989, le pilote d'essai Toktar Aoubakirov a effectué le premier atterrissage du MiG-29K à bord du porte-avions Tbilissi, depuis rebaptisé Amiral Kouznetsov, qui est le seul porte-avions russe à l'heure actuelle. Le soir même, il a accompli le premier décollage depuis le tremplin du bâtiment.

    Les essais de vol de l'appareil se sont terminés avec succès le 22 novembre 1989. Pendant les essais d'usine l'année suivante, le pilote d'essai Anatoli Kvotchour, futur héros de Russie, a réalisé les premiers atterrissage et décollage nocturnes à bord du porte-avions, ainsi qu'un décollage avec quatre missiles guidés (de jour).

    Au total, le premier exemplaire du MiG-29K a effectué 313 vols, dont 13 dans le cadre des essais officiels. Aussi bien les constructeurs que les militaires ont reconnu que l'appareil était une réussite. Mais cela n'avait plus d'importance, car le destin avait déjà fait son choix difficile.

    Le fait est que le Su-27K piloté par le héros de l'Union soviétique Viktor Pougatchev avait atterri sur le pont du porte-avions peu de temps avant le MiG-29K. C'est le Su-27K, devenu ensuite Su-33, qui est devenu le seul et le principal avion embarqué de la marine russe.

    Les essais du MiG-29K ont été suspendus en 1992 et n'ont repris qu'en 1996, mais seul le contrat avec la marine indienne pour la modernisation du porte-avions Gorchkov a pu donner une nouvelle impulsion à ce programme, ainsi que la conception d'une version modernisée MiG-29K et de sa version biplace MiG-29KUB.

    Amiral Kouznetsov
    © Sputnik . Press service of the Northern Fleet/Andrey Luzik
    Dans le cadre de ce contrat, l'Inde a acheté un grand lot de chasseurs polyvalents embarqués MiG-29K et de la version biplace MiG-29KUB.

    Le premier modèle du MiG-29K modernisé a décollé le 20 janvier 2007, et le 18 mars 2008 s'envolait déjà le premier MiG-29K de série.

    Entre 2009 et 2011, la marine indienne a reçu les 16 premiers appareils de série MiG-29K/KUB, et en été 2011 l'entreprise MiG a lancé la production du lot suivant destiné à l'Inde dans le cadre d'un nouveau contrat pour 29 avions supplémentaires signé le 12 mars 2010 et estimé à 1,2 milliard de dollars.

    Le ministère russe de la Défense a signé un contrat pour l'achat de 24 nouveaux MiG (20 monoplaces et 4 biplaces) pour la marine russe. Cette décision était juste et aujourd'hui les MiG-29K représentent, avec les Su-33, le noyau de l'aviation embarquée russe. Durant la mission du porte-avions russe près des côtes syriennes, ils ont effectivement montré leur grand potentiel opérationnel.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (juin 2018) (61)

    Lire aussi:

    Inde: un chasseur MiG-29K quitte la piste et prend feu
    Des chasseurs embarqués Su-33 ont participé aux frappes russes en Syrie
    Les nouveaux chasseurs MiG-35 en phase de finalisation pour production en série
    Tags:
    porte-avions, chasseur, Admiral Kouznetsov (porte-avions), Mig-29K/KUB, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik