Ecoutez Radio Sputnik
    L'apocalypse de l'économie mondiale est-il proche?

    L'apocalypse de l'économie mondiale est-il proche?

    © REUTERS / Petar Kujundzic
    Lu dans la presse
    URL courte
    Gazeta.ru
    Traduction de la presse russe (juillet 2018) (45)
    8232

    Selon le célèbre investisseur Mark Mobius, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine conduit le monde vers la récession économique. Son pronostic avait été l'un des nombreux «signes précurseurs de l'apocalypse» de l'économie mondiale.

    Les experts et les analystes ont déjà prédit un nouvel effondrement mondial en 2020-2021, et l'investisseur Mark Mobius n'exclut pas que plusieurs pays puissent en tirer profit, écrit jeudi le site d'information Gazeta.ru.

    «La guerre commerciale entre les USA et la Chine a lancé le mécanisme de récession mondiale. Et la suite sera pire», avertit Mark Mobius.

    Après les nouvelles «salves» du président américain Donald Trump — des taxes supplémentaires de 10% sur plusieurs produits chinois — on peut s'attendre à une baisse de 10% du cours des actions sur les marchés émergents, suivie d'une crise financière mondiale, rapporte l'agence Bloomberg.

    «Il ne fait aucun doute que nous assisterons tôt ou tard à une crise financière, parce que nous devons nous rappeler que l'ère de l'argent bon marché touche à sa fin», souligne Mark Mobius.

    Mercredi 11 juillet, le locataire de la Maison blanche a donné l'ordre d'entamer la procédure d'adoption de taxes supplémentaires de 10% sur 200 milliards de dollars de produits chinois, en plus des anciennes taxes sur 34 milliards de dollars d'importations chinoises.

    L'indice des marchés émergents MSCI Emerging Markets, qui a chuté de 16% depuis son pic de janvier, perdra encore 10% par rapport à aujourd'hui selon l'expert. Depuis un mois, le MSCI a baissé de 1139,46 à 1076,19 points.

    Les devises des pays émergents sont également sous pression, sachant que l'indice des prix MSCI Emerging Markets a perdu environ 6% par rapport à son pic de mars, souligne Mark Mobius. Cela pousse les banques centrales de la Turquie, de l'Argentine et de l'Indonésie à augmenter leurs taux directeurs pour protéger leur monnaie.

    Bien que cette augmentation soit une «mesure à court terme», elle peut être contreproductive pour les pays très endettés, analyse Mobius. Et d'ajouter que les gouvernements doivent «remettre en ordre» leurs finances pour rétablir la confiance des investisseurs.

    Par ailleurs, d'autres institutions financières mondiales ont déjà évoqué la menace d'une apocalypse économique mondiale.

    Ainsi, les experts du FMI ont déjà averti que les USA pourraient connaître une récession lors de ces trois prochaines années. Le Fonds souligne que la politique économique américaine est basée sur une consolidation fiscale par étapes qui commencera en 2020, et qu'on s'attend dans le même temps à un pic de durcissement de la politique monétaire. Selon les experts, cela entraînera un ralentissement de la croissance économique de 1,5 point, c'est-à-dire qu'elle sera de 1,5% au lieu des 2,9% attendus cette année. Et même ces prévisions pourraient être trop optimistes.

    Les principaux analystes de Bank of America ont formulé leurs propres prévisions la semaine dernière, en précisant que le monde était au seuil d'une nouvelle crise mondiale et que la situation de l'économie était similaire à celle de 1998.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (juillet 2018) (45)

    Lire aussi:

    «Catastrophe naturelle» ou «guerre» avec Pyongyang? La bourse US chutera brutalement
    Un expert prédit un gain d’intérêt pour l’or à cause des pressions sur les crypto-monnaies
    Pourquoi les marchés boursiers s'effondrent
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik