Ecoutez Radio Sputnik
    Victoria's Secret

    Comment la nouvelle sexualité détruit une marque culte de la lingerie (photos)

    © AP Photo / Andy Wong
    Lu dans la presse
    URL courte
    Gazeta.ru
    Traduction de la presse russe (juillet 2018) (69)
    182022

    Les fabricants de lingerie montraient pendant des décennies aux femmes que leurs produits étaient parfaits pour un corps parfait. Les ventes des marques populaires étaient promues par la sexualité, qui semblait être la seule manière de le faire. Cependant, l'année 2018 a montré que non.

    L'année 2018 est devenue révolutionnaire pour l'industrie de la mode, et notamment pour le segment de la lingerie, écrit mardi le site d'information Gazeta.ru. Cela fait plusieurs années qu'on insinue aux producteurs de vêtements qu'il est temps d'oublier la taille 0 et les mannequins au visage de poupée, et à présent cette tendance est arrivée jusqu'au marché publicitaire de la lingerie.

    Victoria's Secret show
    © AP Photo / Andy Wong
    Victoria's Secret show

    Cependant, son leader de longue date, la marque Victoria's Secret, continue d'ignorer obstinément les dernières tendances. Tandis que la plupart des marques occidentales décuplent leurs bénéfices en élargissant leur gamme jusqu'à la taille XXL, les actions de Limited Brands (compagnie mère de Victoria's Secret) chutent rapidement. Parce que Victoria's Secret n'arrive pas à s'habituer au fait que nous vivons dans un nouveau monde «body-positive» où le corps parfait ne doit pas forcément correspondre aux paramètres 90-60-90.

     

    @josephineskriver heats up Hong Kong in the Unlined Wicked. #regram

    Публикация от Victoria's Secret (@victoriassecret) 29 Июл 2018 в 2:11 PDT

    Les études ont révélé que depuis le début de l'année 2018 révolutionnaire pour tout ce secteur, la grande marque a déjà perdu la moitié de sa valeur et sa situation ne s'améliore pas.

    La sexualité sera à la mode tant que l'humanité ne perdra pas l'envie de se reproduire, mais en 2018 les discussions sur les standards de la beauté féminine paraissent controversées. Le monde occidental a mis le cap sur le «body-positive» il y a déjà quelques années. Mais de toute évidence Victoria's Secret est prête à reconnaître la nécessité de diversifier son podium uniquement en ce qui concerne la couleur de la peau et l'origine des mannequins. Mais à peine la marque a voulu se prémunir des accusations de discrimination, les podiums ont été submergés par les mannequins dites «size plus».

     

    Les études indiquent qu'en maintenant sa stratégie de marketing actuelle Victoria's Secret est vouée à l'échec — nous vivons à une époque de mouvements contre le harcèlement et d'objectivisation du corps de la femme. La marque de lingerie Savage x Fenty créée par la chanteuse Rihanna a du succès auprès du public actuel sur les réseaux sociaux. Il n'y a plus de parties du corps à cacher à l'aide de soutiens-gorge à triple push-up, parce que chaque partie du corps est parfaite.

    Et pendant ce temps Victoria's Secret avec plus de 60 millions d'abonnés sur Instagram publie des photos d'une mannequin portant sa lingerie avec le commentaire «Josephine Skriver fait chauffer Hong Kong».

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (juillet 2018) (69)

    Lire aussi:

    Les anges à demi-nues de Victoria’s Secret seraient dans le viseur des féministes
    Les mannequins de Victoria's Secret engloutissent des burgers après le défilé
    La beauté n’a pas d’âge: bienvenue dans le monde des sexy-génaires!
    Tags:
    sexualité, lingerie, mode, Victoria’s Secret
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik