Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    La guerre commerciale sino-américaine devient mondiale

    © REUTERS / Hyungwon Kang
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (août 2018) (40)
    3104

    La guerre commerciale entre Pékin et Washington reprend de plus belle.

    La Chine est prête à adopter des contremesures à chaque nouvelle démarche hostile des États-Unis, et la Maison blanche a déjà dit vouloir augmenter les taxes commerciales sur 200 milliards de dollars de produits chinois, écrit vendredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

    La Chine appelle les USA au bon sens, mais n'exclut pas l'adoption de contremesures visant les importations américaines. Au final, les USA se font eux-mêmes du tort: un tiers des importations chinoises revient aux USA sous des marques américaines, rappellent les experts. De plus, cette confrontation commerciale risque de ralentir significativement l'économie mondiale et pourrait même entraîner une récession en Russie, mettent en garde les économistes.

    Donald Trump a déjà évoqué à plusieurs reprises le problème du déséquilibre commercial entre les USA et la Chine — en 2017, le déficit américain dans le commerce avec Pékin s'élevait à 376 milliards de dollars. Par cette série de taxes sur les importations chinoises, le dirigeant américain espère redresser la balance commerciale. La guerre commerciale a formellement commencé entre les deux pays le 6 juin, après la première hausse des taxes douanières réciproques.

    Les USA ont décrété une taxe de 25% sur les importations de 34 milliards de dollars de produits chinois par an — 818 précisément. Le jour même, Pékin a adopté une taxe de 25% sur le même montant de produits américains. Mais Donald Trump n'exclut pas la possibilité d'introduire des taxes sur toutes les importations chinoises, qui dépassent 500 milliards de dollars.

    L'augmentation des taxes de 25% sur les produits chinois risque de ralentir l'économie mondiale, estiment les experts russes et étrangers.

    «Si les USA décidaient de doubler les taxes prévues précédemment, cela provoquerait une plus grande baisse des échanges mondiaux que prévu. D'après nos estimations, cette décision pourrait réduire de 1-1,5 point la croissance du PIB mondial», prédit Vassilissa Baranova, analyste de l'agence de notation AKRA. Cette période de ralentissement pourrait durer. Au final, après l'adoption de toutes les taxes, l'économie mondiale afficherait une croissance de 1,5-2% par an au lieu de 3-4% actuellement.

    «En cas de conflit commercial à part entière entre les USA et la Chine, le baril de Brent reculerait jusqu'à 50-60 dollars. Dans ce cas, nous assisterions à un reflux d'argent de tous les marchés émergents», estime Roman Tkatchouk, analyste de la compagnie Alpari. Les guerres commerciales sont susceptibles de ralentir la croissance économie mondiale de 1-2 points et de perturber les chaînes logistiques à travers le monde, reconnaît Alexeï Antonov, analyste pour Alor Broker.

    Selon Alexandre Taraskine, analyste financier chez BKS Premier, la récente crise financière mondiale est là pour nous rappeler que «le foyer de la crise financière mondiale était situé aux USA, puis cette dernière s'est propagée sur pratiquement tous les pays, aussi bien développés qu'émergents, en se reflétant sur la croissance économique mondiale. Durant l'année la plus difficile, en 2009, les USA ont perdu 2,8% de PIB et la Russie 7,8%», conclut-il.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (août 2018) (40)

    Lire aussi:

    Les 4 scénarios de la guerre commerciale de Trump
    Le FMI a prédit l'issue des guerres commerciales
    Pékin pourrait s'en prendre à la bourse américaine
    Tags:
    commerce, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik