Ecoutez Radio Sputnik
    Il y a 30 ans, le spectacle aérien à la base de Ramstein tournait à la catastrophe

    Il y a 30 ans, le spectacle aérien à la base de Ramstein tournait à la catastrophe

    © AP Photo / Charles Daughty
    Lu dans la presse
    URL courte
    Gazeta.ru
    Traduction de la presse russe (août 2018) (69)
    2511

    Trois avions italiens se sont percutés à cause d'une erreur de pilotage il y a 30 ans à la base aérienne de Ramstein. Une figure de voltige a tourné à la plus grande tragédie de l'histoire des spectacles aériens.

    Il y a exactement 30 ans, le 28 août 1988, des avions se sont percutés pendant un spectacle aérien en Allemagne, provoquant l'une des plus importantes catastrophes aériennes du XXe siècle, écrit mardi 28 août le site d'information Gazeta.ru. Les autorités de nombreux pays ont alors revu leur attitude envers l'organisation de tels meetings de démonstration.

    Ce jour-là, la base aérienne accueillait le meeting aérien annuel Flugtag'88. Pendant la Guerre froide, cette base servait de QG à l'armée de l'air américaine en Europe.

    Ce spectacle était international: plus de 300.000 spectateurs étaient venus assister aux prestations des équipes de 7 pays.

    Le meeting se déroulait sous le contrôle du 316e détachement de l'armée de l'air américaine déployé en Europe — car les autorités allemandes n'étaient pas admises au show.

    La catastrophe s'est produise pendant le point culminant de la prestation de l'escadrille italienne de haute voltige Frecce Tricolori, volant à bord de MB-339A d'entraînement.

    Leur numéro-clé était la figure du «Cœur percé», accompli par deux avions dessinant un cœur, que le troisième avion perçait. C'est cet avion qui devait survoler les spectateurs à basse altitude (45 m) après avoir accompli sa figure.

    Et c'est l'erreur du pilote de cet avion, Ivo Nutarelli, qui a provoqué des conséquences catastrophiques. Pour une raison qu'on ignore, il volait trop bas et trop vite à la fin de la manœuvre.

    Les enregistrements ont permis de reconstruire la chronologie et de déterminer les causes de l'incident. Les images montrent qu'au dernier moment Ivo Nutarelli n'a pas réussi à corriger sa vitesse et son altitude, c'est pourquoi il a percuté l'avion de Mario Naldini, meneur du groupe de gauche formant le cœur. L'avion de Nutarelli a percuté l'arrière de l'appareil de son coéquipier, après quoi le chasseur de Naldini a perdu le contrôle en percutant à son tour l'avion du capitaine Giorgio Alessio.

    La catastrophe a coûté la vie aux trois pilotes — Nutarelli et Naldini sont morts sur le coup au moment de l'impact, Alessio après l'éjection, car il a manqué d'altitude. L'avion d'Alessio s'est écrasé sur un hélicoptère Black Hawk dont il a tué le pilote.

    Les débris de l'avion de Nutarelli en feu sont tombés sur la foule de spectateurs, à environ 200 m de la tribune VIP remplie de militaires et de politiciens.

    31 personnes ont été tuées sur le coup, et 36 spectateurs sont décédés dans les jours et semaines qui ont suivi des suites de leurs blessures.

    Au total, la catastrophe a fait 70 morts, pilotes y compris, dont 16 enfants.

    L'incident de Ramstein est devenu l'une des pages les plus sanguinaires de l'histoire de l'aviation.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (août 2018) (69)

    Lire aussi:

    Les pires tragédies survenues durant des démonstrations aériennes
    Ce que l'on sait du crash d'un An-26 à la base aérienne russe en Syrie
    Il y a 20 ans, un A-300 s'écrasait dans un quartier résidentiel de Taïwan
    Tags:
    catastrophe, spectacle aérien, Ramstein
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik