Ecoutez Radio Sputnik
    Yahoo

    Les 10 plus grandes fuites d'information depuis le début du XXIe siècle

    © AFP 2018 Karen Bleier
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vestifinance.ru
    Traduction de la presse russe (octobre 2018) (27)
    130

    Des fuites d'information se produisent quotidiennement à travers le monde - il est donc difficile de les suivre toutes. Vestifinance dresse une liste des 10 plus grandes fuites depuis les années 2000.

    Certaines fuites d'information affectent un très grand nombre de personnes et leurs conséquences sont réellement catastrophiques, écrit mercredi le site d'information Vestifinance. Retour sur les dix fuites les plus importantes depuis le début du XXIe siècle.

    Yahoo

    Période: 2013-2014
    Impact: 3 milliards de comptes utilisateurs touchés

    En 2013, des hackers ont accédé aux 3 milliards de comptes de Yahoo contenant les noms, les dates de naissance, les numéros de téléphone, les courriels, les mots de passe protégés, ainsi que les réponses et les questions pour le recouvrement du mot de passe des utilisateurs.

    La Securities and Exchange Commission (SEC) a infligé à Yahoo une amende de 35 millions de dollars pour cette fuite massive d'informations des utilisateurs.

    Adult Friend Finder

    Période: octobre 2016
    Impact: plus de 412,2 millions de comptes touchés

    En automne 2016, les spécialistes en sécurité informatique de LeakedSource ont mis la main sur la base de données des utilisateurs des services de la compagnie Friend Finder Network Inc. Son principal secteur d'activité ce sont les sites de rencontres sexuelles comme Adultfriendfinder.com, Cams.com et Penthouse.com. Au total, la base contenait presque 400 millions de comptes. Selon les experts, il s'agit de la plus grande fuite de comptes en 2016.

    eBay

    Période: mai 2014
    Impact: 145 millions d'utilisateurs touchés

    En mai 2014, une attaque de hackers a provoqué une fuite d'informations sur 145 comptes d'utilisateurs d'eBay.

    Néanmoins, eBay a indiqué qu'aucune atteinte aux comptes utilisateurs n'avait été enregistrée: tous les mots de passe volés avaient été cryptés et leur utilisation nécessitait un décryptage.

    Equifax

    Période: 29 juillet 2017
    Impact: 143 millions de clients touchés

    Dans la nuit du 7 au 8 septembre 2017 a été annoncé le piratage de la société Equifax — et l'une des plus grandes fuites des dernières années.

    Les hackeurs à l'origine de l'attaque ont mis la main sur les informations personnelles de 143 millions d'individus, notamment leurs numéros de sécurité sociale et de permis de conduire, leur nom, adresse, etc.

    Heartland Payment Systems

    Période: mars 2008
    Impact: 134 millions de cartes de crédit touchées

    Entre 2006 et 2008, des hackers se sont intéressés de près à l'une des plus grandes sociétés de traitement des paiements, Heartland Payment Systems, ce qui a conduit à la fuite d'informations sur 130 millions de cartes de crédit.
    L'organisateur du piratage, Albert Gonzalez, a été arrêté pour ce vol en 2008.

    Target Stores

    Période: décembre 2013
    Impact: 110 millions de cartes de crédit touchées

    Des hackers ont visité impunément le réseau informatique piraté du géant de la distribution Target en l'espace de quelques semaines sans que personne ne le remarque. La compagnie a reconnu initialement que 40 millions de cartes de crédit avaient été compromises — chiffre qui a ensuite été porté à 70 millions.

    TJX Companies, Inc.

    Période: décembre 2006
    Impact: 94 millions de cartes de crédit touchées

    Ce piratage de données a commencé supposément en 2006 et a duré un an. Cette fuite fut l'une des plus importantes de l'histoire des cybercrimes: en 18 mois, des hackers ont volé près de 45,6 millions d'informations sur des cartes de crédit.
    Les experts estiment que le groupe TJX rabaisse intentionnellement ce chiffre et que le préjudice réel dépasse les 90 millions de clients.

    Uber

    Période: fin 2016
    Impact: les informations personnelles de 57 millions de clients et de 600.000 conducteurs touchées

    La compagnie Uber Technologies Inc a dû renvoyer son directeur de la sécurité et l'un de ses adjoints pour avoir caché des informations sur une fuite d'informations qui avait permis à des hackers d'avoir accès aux informations personnelles de 57 millions d'utilisateurs du service et de ses conducteurs.
    Les malfaiteurs ont ensuite contacté Uber pour exiger de l'argent. La direction a alors organisé le versement de la rançon et a tenté d'étouffer les faits. Quand l'information a été rendue publique, Uber Technologies a accepté de verser une amende de 148 millions de dollars dans le cadre d'une plainte collective des 50 États américains et du district de Columbia déposée en 2016.

    JP Morgan Chase

    Période: juillet 2014
    Impact: 76 millions de ménages et 7 millions de petites entreprises touchés

    La plus grande banque américaine a été victime en été 2014 de plusieurs cyberattaques qui ont compromis les informations personnelles de 76 millions de particuliers et de 7 millions d'entreprises.
    Les malfaiteurs ont eu accès à 90 serveurs de la banque. La direction s'est empressée de rassurer le public en soulignant que les hackers connaissaient uniquement les adresses des clients, et n'avaient eu accès ni à leurs informations personnelles ni à leur argent.

    US Office of Personnel Management (OPM)

    Période: 2012-2014
    Impact: les informations personnelles de 22 millions de fonctionnaires actuels et à la retraite touchées

    L'US Office of Personnel Management est la direction principale des ressources humaines aux USA. Les données volées pouvaient contenir des informations sur les comptes bancaires, les adresses physiques et morales des employés, leurs données biographiques, etc. Près de 4 millions de fonctionnaires américains auraient pu être victimes de piratage. Le service a dû envoyer des notifications à tous les collaborateurs, aussi bien anciens qu'actuels.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (octobre 2018) (27)

    Lire aussi:

    Les données de 143 millions d'Américains exposées dans le méga-piratage d'Equifax
    Yahoo piraté: pour le FBI, ça sent le complot russe
    Yahoo piraté: pour le FBI, ça sent le complot russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik