Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (octobre 2018) (45)
5343
S'abonner

Les compagnies russes cherchent un moyen de s'assurer contre les risques et d'effectuer leurs opérations commerciales dans d'autres monnaies que le dollar.

En particulier, selon les banques du top-30, les entrepreneurs s'intéressent au rouble, à l'euro, au yuan et à la roupie indienne. Les représentants du monde des affaires confirment cette tendance. La banque russe Otkrytie note que pour l'instant, le dollar représente 60% de la structure des paiements, 35% pour l'euro et 5% pour les autres monnaies, écrit le quotidien Izvestia. «Les compagnies s'intéressent avant tout à l'euro, mais il est encore trop tôt pour parler d'un passage massif à la devise européenne», indique Alexeï Ievlev, chef de la direction des entreprises de Rosbank.

Dollars américains
© Sputnik . Natalia Seliverstova
Les compagnies passent également au yuan: la banque MBK a déjà ajouté cette monnaie à la liste des devises accessibles pour les paiements. «De tels changements comportent tout de même des risques monétaires supplémentaires pour les clients», met en garde Ak Bars. Ces risques sont liés aux fluctuations des taux de change et à la demande limitée.

Nous assistons au début d'une dédollarisation progressive des transactions et des paiements, confirme Alexandre Chokhine, président de l'Union russe des industriels et des entrepreneurs. Selon lui, les compagnies réservent des fonds dans les monnaies nationales des pays avec lesquels elles commercent. Si auparavant les opérations étaient effectuées en dollars, à présent elles peuvent s'effectuer directement, explique-t-il.

Une source du marché financier a déclaré que même les sociétés de consulting qui préparent les expertises des transactions préconisent aux entrepreneurs de renoncer à la monnaie américaine pour la réalisation des projets d'infrastructure.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (octobre 2018) (45)

Lire aussi:

Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Torturé à mort avec une perceuse dans le XIXe à Paris
Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Tags:
rouble, dollar US, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook