Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (novembre 2018) (39)
11742
S'abonner

Les autorités ukrainiennes ont tenté de marquer un maximum de points politiques avec l’incident au détroit de Kertch.

L'incident provoqué par les navires ukrainiens permet à Porochenko de mettre en suspens la présidentielle, de tenter de les annuler ou de les reporter, tout en mobilisant autour de lui une partie de l'électorat qui juge sa position insuffisamment radicale vis-à-vis de la Russie, écrit mardi le site d'information Gazeta.

De plus, l'Ukraine rencontre plusieurs problèmes actuellement, du chauffage au bouclage de son budget 2019. L'efficacité du slogan «la guerre effacera tout» en tant que moyen de reporter le règlement des problèmes intérieurs insolubles a déjà fait ses preuves.

A présent l'Ukraine tente d'attiser au maximum l'hystérie antirusse et exige de nouvelles sanctions contre Moscou.

La guerre contre la Russie est devenue depuis longtemps l'unique instrument de la politique nationale et étrangère de l'Ukraine sachant que Moscou se retrouve dans une situation où pratiquement toute action vis-à-vis de l'Ukraine est perçue par la communauté internationale comme un acte d'agression, conclut le journal.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (novembre 2018) (39)

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Tags:
conflit, Petro Porochenko, détroit de Kertch, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook