Ecoutez Radio Sputnik
    La planta rusa Yamal LNG

    La Russie et la France ont signé une feuille de route de coopération économique

    © Sputnik . Evgeny Odinokov
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vestifinance.ru
    Traduction de la presse russe (décembre 2018) (39)
    16394

    Moscou et Paris ont signé plusieurs textes visant à renforcer la coopération bilatérale dans certains secteurs-clés.

    Maxime Orechkine, ministre russe du Développement économique, et Bruno Le Maire ont signé une feuille de route «pour la mise en œuvre du nouveau partenariat russo-français» à l'issue de la 24e réunion du Conseil russo-français pour les questions économiques, financières, industrielles et commerciales, lundi 17 décembre à Paris, écrit le site Vestifinance

    Ce texte détermine les trois domaines prioritaires de la coopération bilatérale: les solutions économiques dans le contexte du réchauffement climatique, les nouveaux moyens de transport, ainsi que les innovations et la productivité. Outre la feuille de route, les parties ont également signé plusieurs déclarations d'intention.

    Lors de la conférence de presse qui a suivi la signature des accords, Bruno Le Maire a souligné que la France aspirait à renforcer ses relations économiques avec la Russie dans certains domaines-clés, notamment la production des hydrocarbures, le nucléaire, l'espace et le tourisme.

    Il a également noté la volonté bilatérale de définir de nouveaux projets de croissance d'ici la prochaine réunion du Conseil. Selon lui, la France compte sur la coopération avec la Russie sur plusieurs questions internationales, et notamment la réforme de l'Organisation mondiale du commerce.

    Enfin, Bruno Le Maire a annoncé la volonté des autorités françaises d'élargir les garanties publiques concernant le projet Yamal LNG et a présenté ce dernier comme un exemple de bon partenariat entre les entreprises des deux pays.

    Maxime Orechkine a quant à lui salué cette décision et déclaré qu'on constatait depuis quelques années «une amélioration considérable des relations franco-russes dans le domaine commercial et économique».

    «Le message est clair: il y a un intérêt commun à mettre en œuvre des projets conjoints dans beaucoup de domaines — l'efficacité énergétique, les sources alternatives d'énergie et les moyens de la conserver, les transports, ainsi que la création d'un espace urbain agréable à vivre.

    L'évolution des relations entre la Russie et la France dans le domaine commercial et économique depuis quelques années peut être qualifiée de «renaissance».

    Le projet Yamal LNG démontre que la coopération entre les entreprises russes et françaises permet d'obtenir de bons résultats ou des succès communs même dans un contexte compliqué.

    Je suis très reconnaissant à monsieur le ministre qui a décidé aujourd'hui d'élargir les garanties du gouvernement français. Cela favorisera sans aucun doute le développement d'un deuxième projet, Arctic LNG, mis en œuvre par les entreprises Novatek et Total.

    Les entreprises françaises étudient aujourd'hui avec Novatek leur participation éventuelle au projet Arctic LNG 2. On définit actuellement la liste des investisseurs et les volumes d'investissements dans le cadre de cette initiative. Il s'agit non seulement de Total, mais aussi de tout un nombre d'entreprises françaises qui sont intéressées par ce projet». 

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (décembre 2018) (39)

    Lire aussi:

    Ce cadeau de Cristiano Ronaldo aux Palestiniens pour le ramadan
    À Reims, une femme tombe au passage des policiers, BFMTV suspend l’image
    Arnold Schwarzenegger violemment frappé en Afrique du Sud (vidéo)
    Tags:
    coopération économique, Yamal LNG, Maksim Orechkine, Bruno Le Maire, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik