Ecoutez Radio Sputnik
    Robot Sofia

    L'humanité, est-elle déjà contrôlée par les robots?

    © Sputnik . Ayguzel Kadir
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (décembre 2018) (39)
    2101

    Des pronostics apocalyptiques indiquant que les robots pourraient un jour prendre le contrôle de l'humanité, fait peur à beaucoup de personnes, mais il n'est plus nécessaire de projeter cette perspective dans le futur: l'homme est déjà contrôlé par les robots et les ordinateurs, écrit mercredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

    Des équipements d'écoute deviennent aujourd'hui une chose obsolète: à quoi bon s'en servir, si chaque personne porte avec elle un appareil capable de transmettre tout ce qu'elle dit? L'analyse de Nezavissimaïa gazeta

    Les logiciels existants permettent de traduire un texte vers plus de 100 langues. Ainsi, il est possible de surveiller des individus suspects aux États-Unis, en Europe et dans d'autres pays, et de les localiser rapidement. N'est-ce pas le contrôle du robot exercé sur l'homme?, se demande le quotidien. 

    Soulignons un autre côté de la numérisation de notre vie: l'influence des ordinateurs sur la pensée d'un individu ou de toute l'humanité.
    Si vous prenez de temps en temps les transports en commun ou vous promenez dans un parc, regardez autour de vous. La plupart des gens sont occupés par leurs portables qui modifient leur manière de communiquer et de penser.

    La génération des smartphones a considérablement augmenté sa capacité de changer des sujets — c'est surtout visible chez les plus jeunes, même par rapport à leurs frères aînés — alors que sa capacité de se concerter s'est grandement atrophiée, car elle est désormais inutile.

    Les ordinateurs ont permis d'obtenir beaucoup plus facilement des renseignements de tous genres, mais ils empêchent l'homme de se concentrer. Vos pensées peuvent à tout moment être interrompues par un appel ou un message. En résultat, le QI des Européens et des Américains a rapidement dégradé depuis dix ans, et on doute que la Russie soit une exception à cette règle. Telle est la réalité du XXIe siècle, qui est préoccupante, selon le journal.

    Si l'on examine une perspective plus large d'asservissement complet de l'homme par les robots, il s'avère que le progrès actuel dissimule un paysage encore plus sombre. Ainsi, on a lancé déjà la conception des robots capables de remplacer l'homme au foyer.
    Et si les constructeurs des robots voulaient imposer aux clients leurs objectifs économiques, sociaux, politiques ou personnels? Est-il possible? Et si les robots — qui s'échangent d'informations et se perfectionnent — échappaient au contrôle humain? A vrai dire, cette perspective semble actuellement inéluctable.

    Les droits de l'homme prévoient la protection de sa vie privée, ce qui concerne par défaut les gouvernements et les structures de force. Mais comment peut-on protéger la vie privée, la dignité et l'indépendance de pensée et d'action si les ordinateurs — et d'autres hommes à l'aide des ordinateurs — s'ingèrent sans cesse dans tout cela de telle manière que l'homme y cède volontairement?
    Quelles mesures individuelles et collectives peut-on entreprendre pour changer cette tendance? Les questions que le média laisse sans réponse. 

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (décembre 2018) (39)

    Lire aussi:

    Utrecht: l’auteur présumé de la fusillade arrêté, selon la police
    «Ici c'est Nancy, pas l'Algérie»: face-à-face tendu avec des identitaires à Nancy (vidéos)
    Une Française noire expulsée d'un restaurant en Turquie à cause de son «odeur» (vidéo)
    Tags:
    homme, intelligence artificielle, apocalypse, scénario, robot, Europe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik