Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (janvier 2019) (25)
626
S'abonner

Les bourses américaines affichent une hausse après la publication des rapports financiers des plus grandes banques du pays - Goldman Sachs, Bank of New York Mellon et U.S. Bancorp.

Les bénéfices des banques US ont largement dépassé les attentes des analystes, écrit le quotidien RBC.

Ces grandes banques américaines ont annoncé des bénéfices de plusieurs milliards de dollars à l'issue du dernier trimestre 2018, suite à quoi les investisseurs se sont tournés vers leurs actions, faisant monter en flèche leur valeur.

Bank of New York Mellon

Le bénéfice de la Bank of New York Mellon a chuté de 25% au dernier trimestre 2018 à cause du ralentissement de la croissance des revenus de la gestion des investissements. Elles ont atteint 881 millions de dollars contre 1,18 milliard de dollars un an plus tôt. Les recettes de la BNY Mellon au quatrième trimestre 2018 ont augmenté de 7% jusqu'à 4 milliards de dollars.

Le bénéfice net par action dilué s'est élevé à 0,84 dollar au lieu de 1,08 dollar un an plus tôt, alors qu'on attendait 0,93 dollar. Après la parution du rapport, les actions de la compagnie ont affiché une hausse de 2%.

Goldman Sachs

Les trois derniers mois de 2018 ont été la première période comptable financière complète pour le nouveau directeur général de Goldman Sachs David Solomon. Il a succédé à Lloyd Blankfein, qui avait démissionné fin septembre 2018.

Le nouveau directeur de la banque a réussi à obtenir de bons résultats. Ses résultats trimestriels se sont avérés meilleurs que les attentes tant bien sur les recettes que sur le bénéfice. Les actions de la compagnie ont réagi par une hausse de 8,8% à la publication du compte-rendu.

Les recettes de la banque d'investissement au dernier trimestre 2018 ont diminué de 1% jusqu'à 8,08 milliards de dollars avec des prévisions moyennes des experts de FactSet à hauteur de 7,5 milliards de dollars. L'an dernier, les recettes trimestrielles étaient de 8,12 milliards de dollars. Cette année, Goldman Sachs a été la première banque de Wall Street à annoncer une hausse des recettes sur les opérations commerciales.

Les conditions sur les plateformes financières étaient difficiles au quatrième trimestre, mais malgré tout le bénéfice s'est élevé à 2,32 milliards de dollars contrairement au bilan négatif un an plus tôt (déficit de 2,14 milliards de dollars).

U.S Bancorp

Le holding financier américain U.S. Bancorp a atteint un bénéfice et des recettes record au quatrième trimestre 2018. Après la publication du compte-rendu, la valeur des actions a augmenté de plus de 2,5%.

Le bénéfice net du holding financier a augmenté de 10,3% en glissement annuel, jusqu'à 1,8 milliard de dollars. Les recettes ont augmenté de 4,4% jusqu'à 5,83 milliards de dollars, dépassant les prévisions des experts qui étaient de 5,73 milliards de dollars.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (janvier 2019) (25)

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Tags:
actions, investisseurs, dollar US, bénéfices, U.S Bancorp, Bank of New York Mellon, Goldman Sachs Group Inc, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook