Ecoutez Radio Sputnik
    Dollar américain

    Trump va-t-il porter un coup au dollar?

    CC0 / qimono
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vestifinance.ru
    Traduction de la presse russe (juillet 2019) (45)
    5104

    Le dollar fort est l'un des principaux problèmes de Donald Trump sur la voie du règlement des questions géopolitiques. Il a critiqué à plusieurs reprises la Réserve fédérale (Fed) pour sa politique trop ferme et a exigé d'engager des mesures pour affaiblir le dollar. Quelles démarches pourraient être entreprises par le Président américain?

    De plus en plus d'analystes monétaires de Wall Street estiment que Donald Trump pourrait entreprendre des démarches concrètes afin d'affaiblir le dollar, écrit le site d'information Vestifinance.

    Les analystes, notamment d'ING et de la Canadian Imperial Bank of Commerce, parlent ouvertement depuis plusieurs semaines d'une éventuelle intervention de l'administration visant à affaiblir le dollar, indique Bloomberg. Cette perspective est évoquée après le durcissement des critiques de Donald Trump aussi bien envers la Fed qu'envers la politique monétaire d'autres pays.

    «La déception à cause de la politique de la Fed peut-elle pousser le Président à prendre les choses en main et à affaiblir le dollar?», questionnaient lundi les stratèges d'ING. Bien que les États-Unis aient confirmé pendant le G20 le mois dernier leur engagement à s'abstenir d'une dévaluation concurrentielle, «la tentation d'affaiblir le dollar pour entretenir l'économie pourrait être trop grande», ajoutent-ils.

    La situation dépendra également des actions d'autres régulateurs, notamment de la Banque centrale européenne (BCE).

    Si la BCE baissait les taux fin juillet ou entamait un nouveau cycle d'assouplissement quantitatif en septembre, cela renforcerait la pression sur le cours de la paire EUR/USD, et les USA pourraient potentiellement réagir.

    Toutefois, il est très difficile de dire avec certitude à l'heure actuelle où va la tendance. De nombreux événements assez étranges se produisent sur les marchés financiers.

    De plus, il n'est pas prouvé que les banques centrales mondiales utiliseront de nouveau le mécanisme d'assouplissement quantitatif, parce que les autorités semblent reconnaître son inefficacité.

    Cela a notamment été indiqué dans le rapport de la Banque des règlements internationaux et pendant une conférence en présence de nombreux analystes financiers éminents.

    Cette semaine, le président de la Fed Jerome Powell présentera son rapport au Congrès américain. On s'attend à ce que son allocution laisse largement ouverte la porte à la baisse des taux d'intérêts de la Fed, même si le dernier rapport sur le marché du travail américain a affaibli les arguments au profit d'un empressement pour l'assouplissement.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (juillet 2019) (45)
    Tags:
    dollar US, Donald Trump, Réserve fédérale américaine (Fed)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik