Lu dans la presse
URL courte
Par
Traduction de la presse russe (juillet 2019) (45)
10352
S'abonner

L'interview de Vladimir Poutine à la chaîne américaine Fox News fait partie des nominés pour les Emmys. C'est ce qu'a annoncé le site officiel du concours.

Le journaliste Chris Wallace est l'auteur de l'interview avec le chef de l'Etat russe accordée à Helsinki en été 2018 à l'issue du sommet russo-américain. Cet entretien de Vladimir Poutine est nominée pour les Emmys dans la catégorie de la Meilleure interview en direct, avec six prétendants au total, écrit le site d'information Gazeta.ru.

Il s'agit de la première nomination aux Emmy Awards pour Fox News. Les vainqueurs du concours seront annoncés le 24 septembre à New York.

Dans cet entretien, l'an dernier, avec Chris Wallace le Président russe avait déclaré notamment que le sommet de Finlande était perçu différemment par la Russie et les Etats-Unis à cause des différends politiques entre les partis républicain et démocrate. En même temps, Vladimir Poutine avait appelé à ne pas faire des relations entre Moscou et Washington un «otage de la lutte politique aux Etats-Unis». Le locataire du Kremlin a dit qu'il ne s'intéressait pas du tout aux «jeux politiques intérieurs» liés à l'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur la prétendue «ingérence russe» dans la présidentielle américaine de 2016.

Curieusement, peu de temps après l'interview avec le dirigeant russe Chris Wallace a décidé de passer des vacances en Russie. Selon le quotidien américain New York Times, le journaliste a voyagé avec son épouse. En commentant son séjour en Russie Chris Wallace a notamment reconnu qu'il n'avait pratiquement «aucun doute» quant à la destination pour prendre ses congés.

«J'ai pensé, et pourquoi pas?», a-t-il répondu à la question concernant cette décision.

Le journaliste a visité Saint-Pétersbourg et Moscou, sachant que, selon les médias, il a même été reconnu dans la rue plusieurs fois par des passants. En parlant de ses vacances en Russie Chris Wallace a indiqué que ni lui ni sa femme n'avait «le moindre signe de désagréments ou quelque chose du genre».

D'après la compagnie sociologique Nielsen, l'interview accordée par Vladimir Poutine à Chris Wallace a été visionnée en direct par 3,2 millions de spectateurs aux Etats-Unis. Sachant que l'entretien de Fox News avec le Président Donald Trump avait attiré l'attention de 3,9 millions d'Américains. Ces deux chiffres marquaient un record le jour de la diffusion de l'interview à la télévision nationale.

Un autre entretien marquant de Poutine 

De plus, cet été le réalisateur américain Oliver Stone a présenté son film sur les événements récents en Ukraine. Spécialement pour ce film Vladimir Poutine a commenté l'incident qui s'est produit en novembre 2018, quand trois navires ukrainiens ont été arrêtés par les autorités russes en traversant la frontière dans le détroit de Kertch.

«L'ex-président Porochenko a organisé cette provocation exprès pendant la campagne électorale. Il savait que les électeurs dans l'Est et dans le Sud du pays ne le soutiendraient pas, c'est pourquoi il a utilisé cette provocation pour attiser la situation et déclarer la loi martiale. Et j'ai des raisons de croire qu'il voulait déclarer la loi martiale dans tout le pays, voire reporter les élections. Il voulait garder le pouvoir à tout prix», cite un extrait de l'interview de Vladimir Poutine la chaîne Pervy Kanal.

Oliver Stone a souligné pour sa part que l'Ukraine était «bien plus puissante» à l'époque du partenariat avec la Russie. Il a également reconnu que cette idée était l'un des principaux messages «qu'il est possible de voir et d'entendre dans ce film».

«La moitié des Ukrainiens protestent, ils ne sont pas d'accord avec la politique menée par le gouvernement ukrainien et avec le mythe que les Ukrainiens obtiendront soi-disant de l'Occident une vie largement meilleure», a déclaré le cinéaste.

Dans le même temps, le réalisateur du film Igor Lopatenok a souligné que le but principal qui le motivait avec Oliver Stone en tant que créateurs de ce film consistait à faire cesser les activités militaires en Ukraine.

«Notre principal objectif consiste à stopper la guerre. Bien sûr, nous voulons aider les gens à comprendre quelque chose qui pourrait les faire changer d'avis et aiderait à prendre une décision menant à la paix, parce que nous sommes contre cette guerre», a-t-il expliqué.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Dossier:
Traduction de la presse russe (juillet 2019) (45)

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
Emmy Awards, interview, Fox News, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook