François Bert : autopsie de la personnalité présidentielle

Les Choix de la rédaction
URL courte
Par
1123
S'abonner

Choisir un Président de la République exige un dépassement de la seule adhésion émotionnelle à une personnalité, pour recentrer notre choix sur l’aptitude à la décision et à l’action. Entretien.

Notre pays est maintenant lancé dans la course à l'élection présidentielle. Cela fait déjà quelques mois, les écuries partisanes ont organisé ou organisent des primaires. Entre débats et coups de com', les Français sont enjoints de choisir un nouveau chef.

Mais qu'est-ce à dire? Comment choisir un chef? Plus encore, un chef qui devra nous extraire d'une crise morale, économique, identitaire ou que sais-je… au fond, nous sommes tous plus ou moins d'accord: notre ordre politique semble à maints égards à bout de souffle, il aurait épuisé toutes ses possibilités.

Parvenir à une vision claire de la personnalité présidentielle

Bref, nous avons besoin d'aide. Alors pour cela, nous avons fait appel à un poète casqué, à un Aristote du management. Poète casqué car il est un ancien officier légionnaire parachutiste, qui manie avec une dextérité étonnante la plume, et un Aristote du management car il développe une perspective classique de la psychologie dans les conseils en ressources humaines qu'il prodigue.

Nous avons donc accueilli en studio François Bert à l'occasion de la parution de son essai Le temps des chefs est venu, autopsie de la personnalité présidentielle et solutions pour l'avenir, qui est une critique féroce de notre système: ce dernier serait « dépourvu de chefs » car il en « dénature la présence ». Mais il est quand même plein d'espoir, puisqu'il prophétise une revanche de la réalité. Tout le défi politique qui se pose à nous serait donc, selon notre invité, de « parvenir à une vision claire du type de personnalité dont elle a besoin ».

Regardez l'entretien:

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

En Australie, démission d'un ministre sur fond de scandale autre que celui sur les sous-marins
Vaccination contre le Covid-19: au Togo, le gouvernement opte pour une stratégie de «la peur»
Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Participation record au vote en ligne pour les législatives russes à Moscou
Tags:
France, élection présidentielle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook