Ecoutez Radio Sputnik
    Désaccord majeur

    Hollande champion du monde du pathétique

    Désaccord majeur
    URL courte
    Stanislas Tarnowski
    4213

    Hollande a des regrets. Pas à propos de son bilan, juste d’avoir renoncé à se présenter aux présidentielles. À ce niveau, on ne peut même plus parler d’aveuglement, on en vient à se demander s’il le fait exprès.

    Hollande essaie d'entrer dans le livre Guinness des records, ce n'est pas possible autrement ! Quelle catégorie ? Homme politique le plus pathétique de tous les temps, bien sûr !

    Notez bien que notre Flamby allégé à 4 % de popularité part avec pas mal de points d'avance, entre l'affaire Léonarda, les virées galipettes en scooter, la courbe du chômage qui ne s'inverse pas, l'incompétence crasse de la plupart de ses ministres, les petites blagues qui ne font rire que lui, pas loin de 250 morts dans des attentats terroristes, la décomposition de la gauche, la pluie à chaque sortie, sa honteuse renonciation à se présenter aux présidentielle, les costards mal taillés, le déficit, la France raillée partout où elle va, les affaires de corruption à répétition, j'en passe et des meilleures !Alors, vous imaginez, quand je tombe sur un article de nos estimés confrères du Point qui titre, je cite :

    « Présidentielle 2017 : François Hollande "regrette" son renoncement »

    Je me dis que forcément, à ce niveau, c'est fait exprès ! Donc le yaourt allégé regrette, je cite encore, sans rire, c'est dur, « que son renoncement n'a pas permis à Manuel Valls de faire la percée nécessaire. »

    Eh ben non, c'était ballot, de se sacrifier (ou d'être sacrifié, personnellement, je n'ai pas cru une seconde que c'était de bon cœur ce renoncement, la preuve), comme ça en espérant que Valls, allait miraculeusement en sortir nimbé de gloire et rassembler les lambeaux de ce parti à la dérive pour le mener vers les chemins glorieux de la victoire. Valls, qui rappelons-le à nos auditeurs ermites qui reviendraient brusquement à la civilisation, qui assume le bilan catastrophique de ce quinquennat, comme Premier ministre ou ministres de l'Intérieur, Valls aussi que tout le PS déteste ! Bon en, même temps, au PS, tout le monde déteste tout le monde en même temps, c'est le principe d'un parti politique.

    Mais qui pouvait croire à un truc pareil, à un retournement que même les pires scénaristes de série Z n'osent pas coller dans leurs plus mauvaises productions ? Qui ? Qui ? Qui pouvait croire à une farce pareille ? Hollande.

    Mais là où c'est sûr, le risible locataire de l'Élysée s'assure une place indéboulonnable dans le fameux Guinness des records, c'est qu'il pense qu'il pourra bien revenir dans la course, si si, je cite :

    « Vous aurez remarqué que je n'ai pas annoncé mon retrait de la vie politique », nous dit François le piteux. Eh, oui, on a remarqué. C'est sûr, tout le monde n'a pas la dignité d'un Jospin déclarant se retirer des affaires après avoir été battu par Le Pen… et tenir parole.

    Donc notre confrère explique que pour Hollande, si le vainqueur de la primaire de la gauche est incapable de réaliser la synthèse indispensable, une fenêtre de tir pourrait s'ouvrir pour lui-même. Ouais, une fenêtre de tir aux pigeons, si vous voulez mon avis.

    Et le même Hollande, pense même que le bilan de son quinquennat sera rehaussé dans l'opinion et que, citons encore, je vous jure que ce n'est pas un canular : « 2017 est gagnable ». Oui, gagnable, c'est sûr, mais comme c'est parti, ni par Hollande, ni par n'importe qui à gauche.

    Bon, à ce niveau, ce n'est plus le livre Guinness des Records, c'est Saint-Anne, le célèbre asile de fous parisien, pour nos auditeurs de province. Ou alors le théâtre des deux ânes et le monsieur petites blagues du PS prépare déjà son prochain spectacle comique, pour après celui de la campagne présidentielle, durant lequel lui ou un de ses seconds couteaux va défendre son bilan.

    Lire aussi:

    Hollande promet de faire son choix «rapidement» et de s’exprimer «très clairement»
    L'escroquerie du vote Macron
    Retrouvailles: Hollande promet d’être toujours aux côtés de Macron
    Tags:
    François Hollande, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik