Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Une alliance Trump-Poutine pour sauver le capitalisme?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    21384483

    Les critiques de Donald Trump sont apoplectiques sur la possibilité que le candidat Républicain à la présidentielle américaine s'aligne sur le président Russe Vladimir Poutine.

    Depuis que les deux hommes se sont offerts des louanges — Poutine disant que Trump serait un type «brillant», et Trump louant la capacité de leadership du président russe — les critiques ont réussi à transformer leurs propres craintes en campagne de diffamation contre les deux hommes. On devrait se poser la question: pourquoi ces critiques considèrent-ils une éventuelle coopération entre les Etats-Unis et la Russie de façon si apocalyptique?

    INVITE: Oleg Kobtzeff est professeur de géopolitique à l'Université Américaine de Paris.: Pourquoi les critiques ont- ils peur d'une alliance Poutine —Trump?

    "C'est justement parce que la Russie fédère: les spécialistes de géopolitique disent que l'ennemi fédère; pour les libéraux, la Russie a l'image d'un pays ultra-conservateur qui a traduit les idéaux de gauche (la révolution d'octobre 1917). […]

    Les électeurs russes ressemblent à des Républicains: valeurs de la famille, de la patrie. Pourquoi donc n'y —at-il pas davantage de Républicains attirés par la Russie? C'est parce qu'il y a trop de tradition historique antirusse aux USA; ce n'est pas tant le communisme que l'on combattait durant le maccarthysme, c'est la Russie, "the Russians"."

    Quid d'Hillary Clinton sur ce sujet?

    "Beaucoup d'Américains ne sont pas dupes, et ont soutenu Sanders, qui avait contre lui toute la machine politique construite par le couple Clinton. Hilary Clinton représente toute la tradition mise en route sous Bill Clinton: les think tanks libéraux, équivalent centre droite en Europe, l'équipe de Madeleine Albright, CNN."

    Trump représente-t-il le capitalisme?

    "Trump dit qu'il est la solution pour rebâtir le capitalisme; le problème c'est sur quoi s'est bâti son empire: il y a des milliers de procès en cours depuis des années autour de ses affaires; Trump est instable dans ses idées, il se disait démocrate il y a encore 2-3 ans. On ne sait pas du tout ce qu'il veut." 

    Lire aussi:

    52% des Américains soupçonnent Hillary Clinton d’avoir des liens avec la Russie
    Arroseur arrosé: Hillary Clinton reconnaît son ingérence dans la politique russe
    Foire aux conseils de M. et Mme Clinton à Trump
    Tags:
    capitalisme, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik