Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Lancement de l’iPhone 7

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    11035120

    Est-ce que la technologie nous sauvera d’un avenir dystopique, ou en créera-t-elle un? Apple vient de lancer son nouveau portable, l’iPhone 7. Revenons à l’année 1984 pour discuter de la fameuse publicité Apple du même nom lors de l’ère de Steve Jobs -- et de ce que cela nous dit de l’humanité aujourd’hui.

    invités: François-Bernard Huyghe est Directeur de recherche à l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), spécialiste de la communication, la cyber stratégie et l'intelligence économique, et responsable de l'Observatoire Géostratégique de l'Information.

    Thierry Vallat est avocat dans le secteur des nouvelles technologies et notamment en droit des drones et droit de l'internet. Il est également membre de l'Association du droit des robots

    La technologie serait-elle une béquille afin d'éviter d'avoir une pensée critique?

    François-Bernard Huyghe: "Toute technologie intellectuelle est une prothèse ou une béquille, y compris l'écriture, qui était destinée à relayer la mémoire. Il n'y a pas une différence dans nos rapports avec la technologie suivant les innovations. […]

    Il y a un rapport très différent avec l'usage social de la technologie. Pour une génération c'est l'occasion de s'exprimer, raconter sa vie, et rester en contact avec ses enfants, alors que ceux-ci jonglent avec Twitter, Instagram, et ils ont une redéfinition de la vie privée, qu'ils renégocient tout le temps. […]

    Ce n'est pas une évolution surprenante que chaque groupe invente un nouvel usage de la technologie. Ce n'est pas la technologie qui viole notre pouvoir de notre vie privée, ce sont des gens: il y en a qui en perdent et d'autres qui en gagnent."

    Les raccourcis de communication (tels les emojis) seraient-ils une mauvaise chose?

    Thierry Vallat: "C'est une autre manière de se contacter; on a beaucoup raillé sur le langage SMS; les emojis sont devenus extrêmement actifs et la jeune génération s'est complètement emparée de cela pour communiquer plus rapidement. L'important est qu'une communication plus formelle puisse être faite pour des choses sérieuses."

    Va-t-on vers une société "Big Brother"?

    François-Bernard Huyghe: "Dans le monde de "Big Brother", il y a un chef unique qui parle à tout le monde par des écrans, et chacun est surveillé chaque minute pour éviter qu'il n'entre en dissidence. Nous sommes dans des sociétés où l'on nous demande d'être créatifs, individualistes, et où nous sommes surveillés, soit pour des raisons commerciales pour nous rendre esclaves de la marchandise, soit quant à la NSA, qui écoute le téléphone du président français. Mais que font-ils de tout ça? Ce n'est pas leur façon de lutter contre le djihadisme en Libye, en Syrie et en Irak qui me convainc de l'utilité de ce qu'ils font. Cela révèle beaucoup surtout sur la psychologie techno-démentielle, plutôt que sur le pouvoir de l'état."

    Est-ce que les drones seraient un bon développement?

    Thierry Vallat: "C'est un développement formidable: cartographie, surveillance de bâtiments, faire des interventions qu'un humain ne pourrait pas faire, ces drones de livraison pour aller dans des lieux reculés; les drones nécessitent une législation qui est en cours. Et on n'en est qu'au tout début du développement des drones, qui va générer de nombreux emplois."
    François-Bernard Huyghe: "Le drone tue: l'outil devient une arme; sous Obama et la stratégie d'assassinats ciblés, le drone est devenu un outil pour traquer des adversaires et les tuer, y compris dans des pays qui sont censés être alliés. Le drone sert aussi à dissimuler la réalité crue de la guerre et à rassurer ceux qui les utilisent, comme un jeu vidéo."

    Lire aussi:

    Métier d’avenir: le job d’opérateur de drone verra le jour en Russie en 2018
    Les vols des drones légers soumis à un contrôle en temps réel en Russie
    Rex Tillerson face aux pressions sur la «lutte contre la propagande russe»
    Tags:
    portable, avenir, iPhone 7
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik