Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Qui a gagné le premier débat présidentiel américain?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Par
    550
    S'abonner

    C’est le choc des idéologies. La différence radicale remarquée lors du premier débat pour l'élection présidentielle américaine entre Hillary Clinton et Donald Trump est le signe d'un affrontement plus profond entre deux forces politiques devenues irréconciliables transcendant les partis. Le paradigme du clivage républicain-démocrate a vécu.

    INVITE: Mikå Mered est directeur du cabinet d'analyse en risques politiques, Polarisk, maître de conférences associé à l'Université des sciences appliquées de Laponie (Finlande) et analyste politique spécialiste des relations est-ouest dans les zones Arctique et Antarctique.

    Quelles sont vos impressions générales après ce premier débat présidentiel?

    « Trump n'avait pas été particulièrement préparé pour ce débat, c'est-à-dire que peut-être c'est une stratégie, ce qu'on a vu surtout c'était une candidate extrêmement préparée, très rodée, très classique. »

    Quelles sont les cibles clés de Clinton et de Trump?

    « La cible est l'establishment, ce sont les jeunes qui sont en recherche de quelqu'un de plus sympathique que Donald Trump […]   les diplômés […] dans les médias occidentaux évidemment, chez les pendits américains proches de l'establishment le discours a été de dire, Trump a perdu, Trump a été confus, Trump s'est planté etc.  La base électorale de Trump c'est l'électeur blanc, généralement non diplômé qui vit dans le centre des Etats-Unis. La performance de Trump lundi soir, a parlé à cette cible-là. Est-ce qu'il fallait vraiment que Donald Trump rentre vraiment dans le jeu d'Hillary Clinton d'être poli, d'être policé? Ce n'est pas sacible et c'est ce qui avait fait son succès durant les différents débats de la primaire républicaine. »

    Les sondages: les indécis soutiennent plutôt Trump

    « Il y a deux types de sondages: d'abord le sondage CNN qui a servi de plateforme de communication à la campagne Clinton  […]la plupart  des sondés étaient en effet soit du parti démocrate soit sympathisants démocrates. »

    Est-ce que ce débat pouvait faire basculer le résultat des élections?

    « Je ne crois pas car depuis le début, on est dans une démarche de progression et que si ce premier débat avait dû être le débat où tout se décide,  les deux candidats l'un comme l'autre, auraient été plus percutants et auraient réussi dès le début avoir une position politique, un discours qui soit un peu plus large que juste cibler le cœur de leur électorat. »

    Lire aussi:

    Incendie à bord du porte-avions russe: le bilan s'alourdit à un mort et un disparu
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    Tags:
    élection présidentielle, débats télévisés, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik