La victoire de Donald Trump: un choc pour les médias

Le Désordre mondial
URL courte
Par
0 80
S'abonner

Coup de tonnerre : Donald Trump est élu 45e président des États-Unis. Les instituts de sondage et l’ensemble des médias misaient tous sur la victoire d’Hillary Clinton. Comment ont-ils pu se tromper à ce point ? Réponse de Claude Chollet, président de l’Observatoire des journalistes et de l’information médiatique.

Aucun média occidental n'a anticipé la victoire de Donald Trump. Claude Chollet estime que la classe médiatique n'y croyait pas: « au fond, ce n'était pas possible parce que Trump était moralement disqualifié, ça ne devait pas arriver. »

La presse de gauche et de droite se sont toutes les deux fourvoyées, selon le spécialiste des médias, qui note « très peu de différences entre le Figaro et le Monde, qui ont traité Trump de la même façon, ou bien le traitant à la blague, en disant que c'est une espèce de clown. »

Les médias mainstream seraient ainsi décrédibilisés: « ils perdent la confiance de leurs lecteurs, de ceux qui les écoutent et qui les regardent: je dirais que c'est la revanche de l'Internet libre, la revanche du faible contre le fort économiquement. »

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Chef d'état-major français: tuer le général iranien Soleimani en Irak n'était «pas une bonne idée»
Tags:
victoire, élections, médias, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik