Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Les grands médias ont-ils influencé l’élection présidentielle française ?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    127035111

    Le traitement politique par plusieurs grands médias a-t-il pu influencer l’opinion publique française jusqu’à faire élire leur poulain supposé, Emmanuel Macron ? Rachel Marsden revient en compagnie de François-Bernard Huyghe, spécialiste de la communication, de la cyberstratégie et de l’intelligence économique à l’IRIS.

    Selon un sondage réalisé dimanche par Opinionway, 45 % des électeurs d'Emmanuel Macron ont voté pour le candidat d'En Marche! non pas pour ses idées ou son programme, mais pour « un vote utile ». Un vote utile qui pourrait avoir été inspiré par une campagne politique délétère, dont on ne retiendra que le feuilleton des « affaires » sur François Fillon et le phénomène Macron, savamment entretenus par les médias.

    François-Bernard Huyghe rappelle ce fait: « La quasi-totalité de la presse française est détenue, quand il ne s'agit pas de chaînes publiques, par sept des onze plus grands milliardaires français et devinez pour qui votent les sept… »

    Le spécialiste de la communication à l'IRIS relève ensuite une forme d'entre-soi parmi les élites médiatiques: « Les médias classiques, les mass media, sont dirigés par des gens qui ont fait certaines études, qui vivent dans certains quartiers, qui vont dans certains restaurants, […] qui vivent dans des villes comme Paris. À Paris, Emmanuel Macron fait 40 % des voix et Marine Le Pen 5 %. »

    Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre chaine YouTube

    Lire aussi:

    Présidentielle: François Fillon progresse, ses rivaux sont stables
    Fillon battrait Le Pen au second tour, s’il y accédait
    Marine Le Pen toujours en tête au premier tour, selon les derniers sondages
    Le Pen et Fillon gagnent en popularité à 27 jours de la présidentielle
    Qui Fillon doit-il cannibaliser pour gagner ?
    Tags:
    élection présidentielle, médias, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik