Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Le G20, beaucoup de rencontres mais peu de résultats

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    0 1860530

    La grand-messe internationale réunissait les 7 et 8 juillet à Hambourg les vingt premières puissances économiques du monde. Rachel Marsden recevait Philippe Béchade, président du think-tank les Econoclastes, et Edouard Chanot, journaliste-chroniqueur à Sputnik et qui a couvert le G20.

    Le sommet du G20 recherche habituellement un compromis sur les grandes problématiques mondiales. Sauf que cette fois-ci, à Hambourg la semaine dernière, Donald Trump a refusé tout dialogue sur le climat et le commerce.

    Philippe Béchade relativise l'utilité même du sommet, déclarant à cet égard: «Est-ce qu'on a résolu quelque chose? Je me rappelle qu'une des premières grandes mesures fortes, ça a été de condamner les paradis fiscaux, les trous noirs de la finance. On les a listés, on leur a mis de très mauvaises notes […] le G20 se résume à 300 millions d'euros, 300 arrestations et 30 millions de dégâts. […] Je me demande si quelque part, l'agenda du G20 n'est pas fait par des multinationales.»

    Quant à Edouard Chanot, il explique, en tant que journaliste, l'organisation interne au sommet: «Il y avait une application pour les journalistes et on recevait l'ensemble des communiqués de presse. Mais tout était en fait filtré, on recevait vraiment ce qu'on devait recevoir.

     

    «Le secrétaire général, qui s’appelle Stephen O’Brien, qui avait publié un texte introductif dans un fascicule, pour lui c’était assez simple: des actions globales pour des problèmes globaux, comme tous les cadres de ces organisations mondiales. Le Secrétaire général du G20… je cite: "De nombreuses certitudes ont été ébranlées, écrivait-il sur l’année passée, dans de nombreux pays, les idées nationalistes et populistes sont entrées dans le mainstream politique". Donc, clairement, il y avait une intention politique parmi ces cadres. Je pense que ça participe de l’ordre du jour.»

     

    Retrouvez l'intégralité de l'émission en vidéo sur notre chaine YouTube Radio Sputnik

     

    Lire aussi:

    L’heure des comptes a sonné entre Poutine et Trump: les médias mainstream à l’aube du G20
    Les manifestations à Hambourg
    Le Kremlin est satisfait du bilan du G20 à Hambourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik