Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Quel bilan de la tournée européenne du président Macron?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    11286422

    Beata Szydlo, Première ministre polonaise, et Emmanuel Macron ont échangé des propos très durs au sujet de la directive sur les travailleurs détachés. Rachel Marsden recevait François Lafond, spécialiste de la politique européenne, Jean-Bernard Pinatel, expert géopolitique, et l’eurodéputée Patricia Lalonde.

    Arrogance ou fermeté de la part du président français? Beata Szydlo fustigeait vendredi 25 août «l'arrogance» d'Emmanuel Macron «sans doute due à son inexpérience», alors qu'il avait dénoncé plus tôt le refus polonais de modifier la directive sur les travailleurs détachés. Une discorde qui a permis à Varsovie de se placer en défenseur du projet européen. Les dirigeants des pays membres peuvent-ils réellement réformer les institutions européennes?

    Pour la députée européenne (Modem-UDI) Patricia Lalonde, le président français «représente la dernière chance. En tout cas, ce qui est certain, c'est que si ça ne marche pas avec Emmanuel Macron maintenant, il y a de fortes chances pour qu'il y ait un Frexit au prochain référendum.»

    Le général (2s) Pinatel se dit positivement surpris par la politique étrangère d'Emmanuel Macron, en particulier «sur la Syrie et sur la Pologne car ça fait un moment, depuis que le parti Droit et Justice est arrivé au pouvoir, que je trouve que la Pologne ne joue plus du tout le jeu européen.»

    François Lafond, chercheur associé à l'IPSE, partage le même avis sur la Pologne: «avec le dernier gouvernement, c'est vrai qu'il y a une sorte de halte à cette volonté de s'européaniser et qu'il y a une sorte de nationalisme beaucoup plus exacerbé.»

    Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre page Soundcloud Sputnik France

    Lire aussi:

    Varsovie estime que l’«arrogant» Macron «ne décidera pas» seul du sort de l’UE
    En critiquant la Pologne, Macron «crée un chaos diplomatique», selon les internautes
    Varsovie accuse Macron de «saper les fondements de l'Union européenne»
    Tags:
    politique, Emmanuel Macron, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik