Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Jean Messiha: «l’immigration relève surtout de logiques néo-négrières»

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    0 112

    Comment traiter de l’immigration aujourd’hui en France? Pour évoquer ce sujet brûlant, la chroniqueuse Rachel Marsden recevait Jean Messiha, haut fonctionnaire, conseiller de Marine Le Pen et ambassadeur de la refondation au Front national.

    «Emmanuel Macron est un immigrationniste» selon Jean Messiha, conseiller de Marine Le Pen. Le Président de la République a annoncé une réforme de la politique migratoire française qui se veut ferme, en réitérant notamment son distinguo entre migrants économiques et réfugiés. Elle devrait entrer en vigueur dès 2018.

    Pour Jean Messiha, qui se dit lui-même Français de souche, mais naturalisé, les problèmes de l'immigration en France et en Europe sont le résultat de calculs économiques visant à la baisse des salaires: «l'immigration ne relève pas du tout de l'humanisme ou en tout cas très peu, elle relève surtout de logiques néo-négrières pour peser sur le facteur Travail, pour peser sur les salaires et pour entraîner une déflation salariale qui fasse grossir les profits d'une minorité».

    Le haut fonctionnaire, membre du Front national prône le pragmatisme sur ce sujet très brûlant: «l'immigration ce n'est pas un dogme, ce n'est pas une religion, ce n'est pas une idéologie». Ainsi, il dresse un constat sur les possibilités d'accueil de la France: «aujourd'hui, la France n'a plus les moyens d'accueillir. D'abord parce que nous n'avons pas intégré ni assimilé une majorité des immigrés qui sont sur notre territoire et puis surtout nous n'avons plus les moyens financiers d'accueillir de nouveaux immigrés».

    Retrouvez l'intégralité de l'émission en vidéo sur notre chaîne YouTube Radio Sputnik

     

    Lire aussi:

    Immigration professionnelle: la France peine à attirer les talents
    Sous Trump, le nombre d’immigrants aux États-Unis atteint un niveau record
    «La population d’origine étrangère […] entre 18 et 21% de la population française»
    Tags:
    politique migratoire, immigration, Emmanuel Macron, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik