Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Kim Jong-un, «un personnage shakespearien»

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    153

    Les Jeux olympiques d’hiver sauront-ils apaiser les tensions entre les deux Corée? Pour débattre de ce sujet très actuel, Rachel Marsden invitait Barthélémy Courmont, spécialiste de l’Asie à l’IRIS et Pascal Dayez-Burgeon, ancien diplomate français en poste en Corée du Sud.

    À Pyeongchang, en Corée du Sud, les Jeux olympiques d'Hiver débuteront le 9 février prochain. Dans cette compétition sportive éminemment géopolitique, l'annonce de la participation de la Corée du Nord est un réel évènement, après des années de tensions dans la péninsule.

    Retrouvez l'intégralité de l'émission en vidéo sur notre chaîne YouTube Radio Sputnik

    Après la fausse alerte au missile nord-coréen à Hawaii, Barthélémy Courmont, spécialiste de l'Asie à l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques), considère que «ce type d'alerte correspond beaucoup plus à un coup de bluff, soit orchestré par les Nord-américains eux-mêmes […] soit simplement orchestré par les milieux conservateurs américains qui cherchent à hausser le niveau de peur.»

    Pour le géopoliticien, il s'agit de relativiser les intentions de Pyongyang: «pour quelle raison ce pays se lancerait-il dans une attaque qui serait tout simplement un suicide pour le régime? ». Il s'agit en fait d'une «stratégie de marchandage, il faut mettre en avant un niveau de menace élevé pour marchander effectivement cette reconnaissance par les États-Unis et ce droit au dialogue d'égal à égal».

    Partageant ce constat, Pascal Dayez-Burgeon, ancien diplomate, spécialiste de la Corée et directeur des affaires européennes du CNRS, considère que «la Corée du Nord n'a ni les moyens ni l'intention réelle de frapper le territoire américain, de déclencher une guerre qui serait évidemment dramatique». Pour lui, Kim Jong-un est «un personnage shakespearien».

    Lire aussi:

    « Le Président Trump […] a accordé son soutien à la survie du régime »
    Par la petite porte, la Corée du Nord veut rentrer dans la cour des grands
    Donald Trump est-il en voie de «Kim Jong-unisation»?
    Tags:
    JO 2018 de Pyeongchang, Kim Jong-un, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik