Disparition, enlèvement ou assassinat? Le sort d’un journaliste saoudien inquiète le monde

Le Désordre mondial
URL courte
Par
Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (146)
170
S'abonner

Le journaliste saoudien Jamal Kashoggi n’a pas été revu vivant depuis qu’il est entré au consulat d’Arabie saoudite le 2 octobre dernier. Ryad nie toute implication, mais n’a toujours pas produit d’image de vidéosurveillance montrant le journaliste sortant du consulat. Karim Emile Bitar, directeur de recherche à l’IRIS, revient sur ce dossier.

Le 2 octobre dernier, un journaliste saoudien, Jamal Kashoggi- connu pour ses chroniques dans le Washington Post critiquant le prince héritier Mohammed Ben Salman- est entré au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, en Turquie, pour s'occuper de formalités liées à son prochain mariage. Il n'a apparemment pas été revu vivant depuis.

La fiancée de Kashoggi a publié une tribune dans le Washington Post, implorant Donald Trump de l'aider a résoudre la disparition de son fiancé. Trump avait déjà déclaré: «Je suis inquiet. Je n'aime pas en entendre parler et j'espère que tout se réglera. Pour le moment, personne ne sait rien à ce sujet. Il y a de très mauvaises histoires à ce sujet. Je n'aime pas ça.»

Parmi ces rumeurs inquiétantes, celle qui affirme que Kashoggi n'aurait pas quitté l'ambassade vivant. Des médias turcs affirment même qu'une équipe d'assassins saoudiens serait entrée au consulat avec une scie pour démembrer le corps.

Le président turc Erdogan a demandé à l'Arabie saoudite de produire les images de vidéosurveillance du consulat montrant que Kashoggi serait sorti vivant, mais elles n'ont pas encore été produites. Pourtant, Ryad nie toute implication dans la disparition du journaliste.

Les États-Unis traitent-ils trop légèrement la disparition d'un membre de la presse américaine? Et si oui, pourquoi? Pour aborder ce sujet brûlant, Rachel Marsden reçoit Karim Emile Bitar, directeur de recherche à l'IRIS, spécialiste du Moyen-Orient et de la politique étrangère des États-Unis.

 

Dossier:
Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (146)

Lire aussi:

Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Deux Algériens ligotent et menacent d’égorger un camarade à Brest pour extorquer son argent
Ils braquent une femme et son bébé à Nanterre et engagent une course-poursuite avec sa voiture
Tags:
meurtre, journalistes, journalisme, Turquie, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook