Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Une fin d’année historique pour le FBI... mais pourquoi?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    112

    Démarrée dans le cadre de l’ingérence présumée de la Russie dans l’élection présidentielle de 2016, l’enquête du procureur spécial Mueller, semble se tourner vers les pratiques frauduleuses de certains collaborateurs de Trump. Ancien agent du FBI, Marc Ruskin fait le point sur cette enquête et sur les pratiques louches qui ont cours à Washington.

    Le FBI, la police fédérale américaine, aura été au cœur de l'actualité 2018. En effet, l'enquête du procureur spécial et ancien directeur du FBI, Robert Mueller, sur l'ingérence présumée de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016, semble avoir débordé de ce mandat.

    Les détails des accords de plaidoyer spéciaux conclus par le procureur avec l'ancien conseiller à la sécurité nationale, le général Michael Flynn, et l'ancien avocat de Donald Trump, Michael Cohen, ont été dévoilés. Il semblerait que certains proches du Président aient utilisé leurs fonctions à leur profit.

    Une histoire où se mêlent des personnalités originaires d'Arabie saoudite, d'Israël, des Émirats arabes unis et d'autres pays, ce qui soulève des questions sur les influences que subirait la politique étrangère américaine.

    N'est-ce pourtant pas une pratique habituelle à Washington? En quoi les pratiques des collaborateurs de l'administration ou de la campagne de Trump diffèrent-elles de celles de leurs prédécesseurs? Cette enquête conduira-t-elle Mueller à enfin assécher le marais de Washington, comme Trump a promis de faire? Pour y voir plus clair dans ce marigot, écoutons Marc Ruskin. Ce Français a passé 20 ans en tant qu'agent spécial du FBI, durant lesquels il a reçu cinq éloges. Également ancien Procureur-adjoint du district de Brooklyn, à New York, il est l'auteur du livre «The Pretender: My life undercover for the FBI» (Éd. Thomas Dunne Books). 

    Lire aussi:

    Le Conseil de sécurité de la Russie commente la réforme de Schengen proposée par Macron
    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Tags:
    Michael Flynn, Michael Cohen, Donald Trump, Robert Mueller, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik