Inde contre Pakistan, bientôt l’explosion entre ces deux puissances nucléaires?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
Escalade des tensions entre l'Inde et le Pakistan (14)
225
S'abonner

Après un attentat qui a frappé son armée, l’Inde a bombardé deux camps d’entraînement de terroristes au Pakistan. Mal lui en a pris, puisque ses avions ont été abattus. Olivier Da Lage, journaliste et auteur de deux ouvrages sur l’Inde, approfondit les causes et conséquences de cette crise entre deux puissances nucléaires.

Regain de tension entre l'Inde et le Pakistan! L'antagonisme entre ces deux puissances nucléaires a atteint un nouveau pic quand le Pakistan a abattu le 27 février dernier deux avions de combat indiens et capturé un pilote indien, qui a finalement été libéré.

Même si l'évènement a récemment attiré l'attention du monde sur cette zone, le conflit ne date pas d'hier. Le 14 février, un attentat-suicide commis par un groupe terroriste lié à Al-Qaïda* dans la région du Cachemire en Inde, à la frontière avec le Pakistan, a tué 40 soldats indiens. L'Inde a accusé le Pakistan de soutenir une organisation terroriste liée à Al-Qaïda*. Des accusations fondées? En tout cas, bien qu'Islamabad prétende depuis des années être un partenaire dans la lutte contre le terrorisme islamique et reçoive à ce titre de l'aide occidentale au développement, c'est sur son sol, à Abbottabad, qu'a été retrouvé et tué en 2011Oussama Ben Laden.

Douze jours après l'attentat, l'Inde a lancé une attaque contre les bases d'entraînement du groupe terroriste au Pakistan et ses deux avions de combat ont été abattus. Le conflit survient à un moment où plusieurs pays ont appelé le Pakistan à mieux encadrer ses affidés talibans en Afghanistan afin de rétablir la paix et la stabilité dans ce pays.

Pour mieux comprendre ce qui a provoqué ce nouvel incident et quelles pourraient être ses conséquences, Rachel Marsden reçoit Olivier Da Lage, journaliste et auteur des livres «L'Inde, désir de puissance» et «Bombay, d'un quartier à l'autre» (chez Armand Colin).

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Escalade des tensions entre l'Inde et le Pakistan (14)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
attaque, Al-Qaïda, Cachemire, Pakistan, Afghanistan, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook