Trump favorable au nucléaire saoudien

Le Désordre mondial
URL courte
Par
855
S'abonner

La dénucléarisation, ce n'est pas pour tout le monde. Les États-Unis ont en effet permis à ses entreprises de construire des centrales nucléaires en Arabie saoudite. Chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste du désarmement et de la dissuasion nucléaire, Benjamin Hautecouverture revient sur ce dossier.

Alors que les États-Unis sont obsédés par le désarmement nucléaire de l'Iran et de la Corée du Nord, Rick Perry, Secrétaire américain à l'Énergie, a permis à six entreprises américaines de vendre du matériel et de fournir de l'aide dans le nucléaire civil à l'Arabie saoudite. Selon le New York Times, la firme américaine Westinghouse opérerait sur place, soutenue par des entreprises sud-coréennes.

Ainsi, l'Arabie saoudite serait-elle en train de construire des centrales nucléaires sur son territoire afin, officiellement, d'améliorer ses performances énergétiques. Un projet controversé aux États-Unis eux-mêmes: selon un rapport du Congrès, l'ancien conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, et d'autres responsables de la Maison-Blanche ont promu un projet de construction de centrales nucléaires en Arabie saoudite en dépit des objections d'avocats qui ont averti que ce plan pourrait violer les lois luttant contre la prolifération nucléaire. Les Démocrates de la Chambre ont ouvert une enquête à ce sujet.

Pourquoi l'Administration Trump envisagerait-elle un accord nucléaire avec l'Arabie saoudite, un état parrain du terrorisme responsable de l'assassinat du journaliste et résident américain Jamal Khashoggi dans un consulat saoudien l'année dernière? Pour répondre à ces questions explosives, Rachel Marsden reçoit Benjamin Hautecouverture. Il est chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste du désarmement et de la dissuasion nucléaire.

Lire aussi:

Deux fois moins de nouveaux cas en 24h comparativement à la veille en France
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Pour vaincre l’islamisme, faut-il sortir de la CEDH? À droite, certains plaident pour la rupture
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Tags:
désarmement, nucléaire, Parti démocrate des Etats-Unis, présidence américaine, Rick Perry, Michael Flynn, Benjamin Hautecouverture, Jamal Khashoggi, Donald Trump, Corée du Nord, Iran, Arabie Saoudite, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook