Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Comment Jacques Chirac a-t-il changé le monde?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Par
    5158
    S'abonner

    Quelle trace Jacques Chirac a-t-il laissée à l’international? Si l’ancien Président de la République s’est rendu célèbre pour son opposition à la guerre en Irak, est-ce son seul fait d’armes sur la scène mondiale? Aymeri de Montesquiou, ancien Sénateur du Gers et Yves Marek, conseiller des affaires étrangères hors classe, évoquent ce dossier.

    À la suite du décès de Jacques Chirac, le moment est venu de revenir sur son impact, non seulement sur la France et l’Europe, mais aussi dans le monde.

    Ce dont on se souvient quand on pense à la politique étrangère de Chirac dépend de l’endroit (et de qui) on était à un moment donné. Par exemple, en tant que directeur d’un think tank basé à Washington, aligné sur le parti républicain et l’administration de George W. Bush au début de la guerre en Irak en 2003, je pense à l’opposition déclarée de Chirac (avec l’Allemagne et la Russie) à l’intervention américaine en Irak, ce pour quoi les «french fries» (frites) ont été renommés «freedom fries» (frites de la liberté) à la cantine du Congrès américain.

    Pour le peuple et les dirigeants de mon pays d’origine, le Canada, Chirac était la voix de la raison contre cette aventure, une voix qui ne serait pleinement appréciée que dans les années suivantes. Il est difficile de penser à Chirac sans évoquer aussi son amour des diverses cultures étrangères. Par exemple, l’ancien Premier ministre canadien Jean Chrétien a récemment raconté à quel point Chirac avait aimé visiter les régions froides et isolées du Nord canadien, et comment les deux chefs d’État avaient alors surpris deux femmes qui faisaient du camping au milieu de nulle part, en posant ensemble à l’entrée de leur tente.

    Ce n’est sûrement pas la seule anecdote des aventures à l’étranger de Chirac. Plus largement, comment a-t-il changé le monde? Aymeri de Montesquiou est ancien Sénateur du Gers, maire de Marsan et président de l’Association des maires du Gers. Yves Marek est conseiller des affaires étrangères hors classe, ambassadeur chargé de la lutte contre les mines et secrétaire général de la Commission nationale pour l'élimination des mines antipersonnel et des armes à sous-munitions. Ils reviennent sur la présidence de Jacques Chirac.

    Tags:
    Irak, Jacques Chirac
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik